L'arbitre Luca Piccolo sanctionné

ats

21.10.2021 - 17:10

ats

21.10.2021 - 17:10

Décrié pour avoir commis deux erreurs fatales à Servette dimanche en Super League sur le terrain de St-Gall, Luca Piccolo n'arbitrera plus dans l'élite jusqu'à nouvel ordre, révèle Blick. Le Tessinois de 29 ans, qui sera au repos le week-end prochain, se contentera dans un premier temps de siffler en Challenge League.

St-Gall – Servette 2-1

St-Gall – Servette 2-1

Credit Suisse Super League, 10ème journée, Saison 21/22

17.10.2021

«Nous avons pris la décision, dès lundi matin, d’éloigner momentanément nos jeunes arbitres de la Super League», explique à Blick Christophe Girard, chef de la commission des arbitres. «On doit mieux les protéger. Pour le moment, ce sont nos éléments plus expérimentés qui seront sur le terrain, et dans la mesure du possible, à la VAR», ajoute-t-il.

L’arbitre tessinois paie ses décisions malheureuses lors du match entre Saint-Gall et Servette dimanche dernier. Christophe Girard avait reconnu «deux erreurs» en défaveur des Genevois: «Monsieur Piccolo a parfaitement compris cette décision. Il est désolé de s’être trompé et forcément un peu déstabilisé par la polémique. Cela fait partie de l’apprentissage du métier, les erreurs comme les conséquences qui suivent.»



Piccolo, «envoyé avec la réserve»

L’arbitre avait fait ses débuts dans l’élite en octobre 2019, quelques jours après son 27e anniversaire. À ce jour, il a dirigé 27 parties de Super League. Un chiffre qui n’est pas appelé à progresser ces prochaines semaines. «Ce choix n’est pas inédit, ce qui est nouveau c’est qu’on communique à ce sujet, contextualise Christophe Girard. Notre but est de montrer plus de transparence et d’être plus en phase avec une société très connectée. Le message que nous voulons faire passer, ce n’est pas de dire qu’il y aura des sanctions systématiques en cas d’erreur. C’est plutôt, comme pour un joueur des M21 qui joue avec la première, il doit parfois retourner avec la réserve.»

Quid d’Urs Schnyder? Ce dernier était l’arbitre vidéo lors de ce fameux match entre Saint-Gall et Servette. Il a donc participé aux deux décisions controversées. Le Lucernois s’en sort mieux. Il sera au sifflet du match entre Lucerne et Saint-Gall, dimanche après-midi.



En discussions avec Servette

«L’arbitrage suisse vit une situation inhabituelle. Nous devons aussi nous emparer de ce moment pour échanger et s’améliorer là où c’est nécessaire. Ce qui tend la situation, c’est que, par malchance, la même équipe a été touchée plusieurs fois.» Comprenez le Servette FC. Le club genevois avait notamment fait entendre sa frustration sur les réseaux sociaux après la défaite à Saint-Gall.

Les Grenat ont eu des échanges soutenus durant la semaine avec le corps arbitral, et notamment Christophe Girard. «Nos discussions sont ouvertes et constructives. On comprend parfaitement leur position. L’inverse est vrai aussi. Nos conclusions sont parfois très identiques.» Les deux partis doivent directement se rencontrer au mois de novembre. Une séance prévue de longue date, dans la foulée d’un premier déplacement houleux des Servettiens à GC mi-septembre.


ats