Lulu Favre veut y croire: "Nous devons faire notre boulot"

16.5.2019 - 13:46, ATS

«Tout est possible», a assuré Lucien Favre, l'entraîneur du Borussia Dortmund, qui doit gagner samedi en déplacement à Mönchengladbach et espérer une défaite du Bayern pour être sacré champion.

Il faudra plus que les encouragements de Lucien Favre pour que Dortmund termine champion.
Source: KEYSTONE/EPA/FRIEDEMANN VOGEL

«Tout est possible, je ne vais pas parler de pourcentage de chances, nous devons nous concentrer uniquement sur notre match, sur notre performance, nous devons gagner ce match, point», a dit le Vaudois de 61 ans.

Dortmund a besoin d'un miracle pour remporter son neuvième titre de champion. Il compte deux points de retard sur le Bayern et une différence de buts très défavorable,

«Nous savons que le Bayern est en pole position», a ajouté le directeur sportif du Borussia Michael Zorc, «mais nous devons faire notre boulot. Nous sommes dans une constellation particulière où les quatre équipes concernées jouent beaucoup sur ce dernier match».

Si le Bayern et Dortmund se disputent le titre, leurs adversaires respectifs Francfort et Mönchengladbach ont en effet tous les deux une chance de se qualifier pour la Ligue des champions en cas de victoire.

Interrogé sur le ton de la plaisanterie pour savoir s'il avait promis une caisse de bière aux joueurs de Francfort pour les motiver à Munich, Michael Zorc a répliqué avec le sourire: «Ils jouent pour la Ligue des champions, ils n'ont pas besoin de motivation supplémentaire, et je pense qu'une caisse de bière ne serait pas suffisante».

Le Borussia a priori sans Bürki

À noter que les chances de voir Roman Bürki effectuer son retour dans les buts de Borussia Dortmund se sont amoindries. Comme il y a une semaine lors du match contre Fortuna Dusseldorf, le Suisse devrait manquer le dernier match de la saison du dauphin du Bayern samedi à Borussia Mönchengladbach.

Suite à des problèmes musculaires à la cuisse, Bürki a dû interrompre l'entraînement jeudi matin. L'international helvétique avait déjà dû s'entraîner de manière individuelle mardi et mercredi.

Dortmund, qui se rertrouve deux points derrière le Bayern, peut encore nourrir l'espoir d'être champion.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

Plus d'articles