Kimmich: "On se demande pourquoi nous avons fourni autant d'efforts"

3.12.2019 - 11:14, Teleclub NL

La nouvelle formule du tirage au sort pour l'Euro 2020 a réservé quelques belles affiches, dont un groupe F "de la mort". Mais ce résultat n'a pas été du goût de tout le monde. 

Joshua Kimmich ne comprend pas la nouvelle formule du tirage au sort de l'Euro 2020.
Keystone

Depuis samedi dernier, on connait (presque) tous les groupes du prochain Euro, qui débutera en juin 2020. Le tirage au sort, déjà critiqué à plusieurs reprises, n'a pas été clément avec l'équipe de Suisse, qui affrontera l'Italie, la Turquie et le pays de Galles. 

Outre la Nati, le hasard a réservé de belles affiches dès la phase de poule. En effet, la France - championne du Monde 2018 -, l'Allemagne - championne du Monde en 2014 - et le Portugal - tenant du titre - sont tombés dans le même groupe, à savoir le F. 

Même si, sur le papier, ce résultat promet de grandes rencontres, il n'a pas été du goût de tout le monde. C'est le cas pour l'international allemand Joshua Kimmich, qui a critiqué le nouveau système de l'UEFA.

"Franchement, j’ai du mal à comprendre le procédé de ce tirage au sort avec une poule qui rassemble les deux derniers champions du monde (ndlr: France et Allemagne) et le champion d’Europe en titre (ndlr: Portugal). On se demande vraiment pourquoi nous avons fourni autant d’efforts pour finir la phase de qualification en tête de notre poule", a pesté le joueur du Bayern Munich. 

Les trois nations pourraient se qualifier

Pour le tirage au sort de l'Euro 2020, l'UEFA n'a effectivement tenu compte que des éliminatoires et non du statut des sélections. C'est pour cela que la France, première de son groupe, avait été reversée dans le pot 2, n'étant pas un des six meilleurs premiers. Le Portugal avait, quant à lui, terminé deuxième derrière la surprenante Ukraine et avait été glissé dans le chapeau 3. Concernant l'Allemagne, qui avait terminé en tête de sa poule, elle avait été placée dans le chapeau 1.

Ce groupe F "de la mort" a donc trois prétendants à la victoire finale et sera certainement un des plus suivis. Sélectionné à 48 reprises avec la Mannschaft, Joshua Kimmich a néanmoins reconnu que sa poule promettait d'être passionnante. "C'est forcément un groupe ultra relevé qui s'annonce spectaculaire, autant pour les joueurs que pour les supporters", a ajouté l'Allemande de 24 ans. 

Pour se consoler, Kimmich pourra se souvenir que les troisièmes de chaque groupe auront également une chance d'accéder aux 8e de finale. Les quatre meilleures troisièmes seront aussi qualifiés, tout comme les deux premiers de chaque poule. 

Retour à la page d'accueilRetour au sport

Plus d'articles