Ligue des Champions

Ronaldo en larmes voit rouge! Pogba et Martial dégoûtent YB! 

ATS

19.9.2018

Premier match et première défaite pour Young Boys en Ligue des Champions. Les Bernois se sont inclinés à domicile face à Manchester United (0-3). Les Français Paul Pogba, auteur d'un doublé, et Anthony Martial ont marqué pour les Red Devils.

Les Young Boys se sont fait avoir comme les bleus qu'ils sont en Ligue des champions. Les Bernois ont perdu 3-0 chez eux contre Manchester United lors de la 1re journée du groupe H, non sans avoir pourtant réalisé un match haut en couleur qui doit leur servir de leçon.

Les spectateurs d'un Stade de Suisse plein comme un oeuf avaient les sens en éveil pour les grands débuts d'YB dans la cour des géants. La tension qui monte au fil des minutes précédant la rencontre, les étoiles qui envahissent les yeux en admirant les stars à l'échauffement, l'irruption hors du tunnel d'un José Mourinho accueilli par des sifflets et l'exultation, déjà, aux premières notes de l'hymne de la C1 tandis que les gamins agitaient la toile en forme de ballon au centre du terrain, dans cette chorégraphie minutée et connue de tous.

Puis des Young Boys entreprenants, faisant preuve de coeur à tel point qu'ils ont dominé les vingt premières minutes. A tel points qu'ils ont accumulé les occasions. Parfum d'exploit sur la piste des rêves, palpitant qui s'emballe. Et ce bruit. Le Stade de Suisse a grondé, a poussé, a rabroué. Le Stade de Suisse a été à la hauteur de l'événement.

Doublé de Pogba

YB également, si ce n'est que le champion de Suisse s'est laissé prendre à l'un des plus vieux - mais toujours très actuel - pièges du football. Ce traquenard fatal à bien des nains dans l'histoire de ce jeu, quand lesdits nains, foutus pour foutus, foncent tête baissée dans le ventre du monstre, ont plusieurs ballons de but au bout du pied mais ne marquent pas. Alors que le monstre, lui...

Tout était parti d'une cavalcade folle de Kevin Mbabu à la 4e, quelques secondes après une autre de Loris Benito à gauche. Puis les opportunités se sont succédé, pour Hoarau (8e), Sanogo (12e), Camara (16e) ou Fassnacht (30e et 34e). Mais toujours pas de but. Jusqu'à un enchaînement droite-gauche de Paul Pogba, 1-0 pour Manchester United à la 35e, le scenario est trop connu.

Les Red Devils ont tué le match neuf minutes plus tard seulement, sur un penalty accordé sans doute trop facilement pour une main du malheureux Mbabu - dont la prestation mercredi est peut-être annonciatrice d'un futur transfert à 20 mio de francs. Paul Pogba encore, même si le portier David Von Ballmoos a effleuré le ballon.

Pas de CR7 à Turin

Voilà qui n'a finalement fait que renforcer l'amertume de Bernois ayant, malgré tout, livré la copie que l'on pouvait espérer. Une copie décomplexée et enthousiasmante, pétrie d'engagement et de qualité technique. Mais une copie, aussi, vorace en énergie, ce dont a notamment profité Anthony Martial pour inscrire le 3-0 (66e). La question est désormais de savoir si l'équipe de Gerardo Seoane parviendra à se relever le 2 octobre chez la Juventus, où elle ne croisera par Cristiano Ronaldo.

Parce que le Portugais a attendu son premier match de Ligue des champions avec la Vieille Dame pour récolter son... premier carton rouge en 154 matches dans la compétition ! Une expulsion un brin sévère pour un accrochage avec Jeison Murillo mais qui n'a pas empêché les Turinois de s'imposer 2-0 à Valence, grâce à deux penalties transformés par Miralem Pjanic.

Retour à la page d'accueil