Servette FC : un accord trouvé pour le Stade de Genève

ATS

2.12.2021

ATS

2.12.2021

La Fondation du Stade de Genève (FSG) et le Servette FC 1890 SA (SFC) ont signé une nouvelle convention. Cet accord règle les conditions financières et opérationnelles de l’utilisation des infrastructures et de la pelouse du Stade de Genève.

Un accord a été trouvé pour le Stade de Genève.
Keystone

Des discussions positives ont été entamées entre les deux parties dès mars 2021, avec à la clé l'aboutissement de cet accord. «L'ensemble des négociations s'est effectué dans un climat ouvert et cet accord formalisé permet à la FSG de voir l'avenir avec sérénité», se réjouissent Jean-Marc Guinchard, président de la FSG et Pascal Besnard, président du SFC, cités dans un communiqué.

Depuis de nombreuses années, la mise à disposition des infrastructures du Stade de Genève par la FSG au profit du SFC faisait l’objet d’un accord tacite et non signé. En parallèle, l'absence du public au Stade de Genève due au COVID-19 a mis la FSG dans une situation financière délicate, rappellent-ils.

Nouveau contrat avec le canton

Insufflé par le canton dans une volonté de pérenniser l'avenir du stade, cet accord permet également de clarifier les conditions du subventionnement de l'Etat de Genève en faveur de la FSG. Elles feront l’objet d’un nouveau contrat de prestations entre les deux parties pour les années 2021 à 2024.

Pour Thierry Apothéloz, conseiller d'Etat chargé du département de la cohésion sociale (DCS), «cet accord financier avec le club couplé au soutien public cantonal permettront à la FSG d'assumer pleinement ses responsabilités dans la gestion structurelle du Stade de Genève ainsi que les charges d'exploitation et d'entretien de celui-ci, ce dont je me réjouis».

Les autres points de l’accord visent à consolider et développer diverses collaborations entre le club hôte et la Fondation. Notamment l'organisation de diverses manifestations dans le stade, en vue de lui donner une dimension plus populaire et plus accessible à la population.