Murat Yakin : "Cette chance, on a eu le mérite de la forcer"

ats

12.11.2021 - 23:54

ats

12.11.2021 - 23:54

«C'est un bon point !» Murat Yakin ne dissimulait pas sa satisfaction à l'heure de l'analyse. Ce 1-1 permet à la Suisse de rester en course pour la qualification directe.

Murat Yakin sourit : la Suisse ramène un bon point de Rome.
KEYSTONE

«La première place du groupe demeure à notre portée. Jouer à Belfast comme le feront les Italiens n'est jamais simple. Nous en avons fait l'amère expérience en septembre, se souvient le sélectionneur. Quant à nous à Lucerne, l'idéal sera de marquer tôt contre les Bulgares pour nous libérer pleinement.»

Face aux Bulgares, Murat Yakin devra réinventer une défense. Manuel Akanji sera suspendu alors que Ricardo Rodeiguez ressent des douleurs musculaires. «Cela risque d'être trop juste pour Ricardo, précise le sélectionneur. Mais je ne veux pas encore me projeter vers le match de lundi. Laissez-moi encore savourer cette rencontre de Rome. J'ai le sentiment que le nul est équitable. C'est vrai, nous avons eu de la chance sur la fin avec le penalty raté de Jorginho. Mais cette chance, on a eu le mérite de la forcer.»

Enfin, Murat Yakin a été, bien évidemment, ravi par la performance de Noah Okafor. «Il nous a apporté son dynamisme et sa vitesse, explique-t-il. Il a su, surtout, faire très bon usage du ballon. Il a pleinement justifié la confiance placée en lui.» Et, aussi, pris date pour l'avenir après avoir dû patienter plus de deux ans avant de retrouver la sélection.



«Nous avons démontré que nous avions bien un plan ce soir. Et que nous avons su le mettre en place !» Xherdan Shaqiri ne pouvait, pour sa part, dissimuler une certaine fierté. «Nous avons vraiment livré un grand match. En face, les Italiens ont su parfaitement revenir dans la partie. Ce soir, on a compris pourquoi les Italiens avaient remporté l'Euro, reconnaît-il. Maintenant, nous avons toujours notre sort entre nos mains. On devra tout donner lundi à Lucerne contre les Bulgares. Avec le public qui va nous porter, tout sera possible.»



ats