La Juve est championne d'Italie! Vidéos...

20.4.2019 - 20:30, ATS

La Juventus a remporté son 8e titre consécutif de champion d'Italie. Les Turinois se sont remis de leur élimination européenne en s'assurant le Scudetto samedi, en s'imposant 2-1 contre la Fiorentina.

La Juventus s'offre un 8ème titre consécutif
4:47

La Juventus s'offre un 8ème titre consécutif

Serie A, 33ème journée, Juventus Turin - ACF Fiorentina

20.04.2019

{ "videoId": "6028339594001", "accountId": "2048251700001", "playerId": "Syk7L9dKl", "skipAd": { "delay": "8", "text": "Passer", "runningText": "Passer la publicité dans", "secondsLabel": "secondes" } }

Après avoir raté l'occasion d'être sacrée championne la semaine passée à la suite d'une défaite sur la pelouse de la SPAL, la Vecchia Signora n'a cette fois pas manqué le coche devant son public. Face à la Viola qui menait 1-0, Alex Sandro et un autogoal de Pezzella ont permis aux Bianconeri de remplir leur contrat.

Attendu depuis plusieurs semaines, ce Scudetto, le cinquième pour l'entraîneur Massimiliano Allegri, a un goût amer. Il représentera en effet l'unique trophée acquis cette saison par le club piémontais. Eliminée en Coupe par l'Atalanta en quarts de finale, la Juve est surtout sortie la tête basse de son quart de finale de C1 mardi passé.

L'objectif européen raté

La Coupe d'Europe était évidemment le principal objectif de la saison pour une équipe qui s'était renforcée l'été dernier avec la venue de Cristiano Ronaldo. Si le Portugais a contribué au titre de champion, il a aussi tout tenté pour permettre aux siens de poursuivre son parcours européen. Triple buteur en 8e de finale lors du match retour contre l'Atletico Madrid, le quintuple Ballon d'or a marqué lors de chacune des confrontations contre l'Ajax. Sans pour autant parvenir à en faire plus.

Cette élimination a aussi révélé le conservatisme d'Allegri, qui a surtout pensé à préserver son avantage obtenu lors du match aller. Manquant parfois d'ambition dans le jeu, le technicien italien devrait pourtant être maintenu à son poste, lui qui a été confirmé pour la saison prochaine par son président Andrea Agnelli après la déception de mardi.

Il faut dire que sur le plan national, la Juventus est intouchable, et elle l'a encore démontré durant cette saison avec un 35e titre de champion. Sans rival sérieux, elle a longtemps été invaincue en Serie A avant de lever un peu le pied sur la fin, lorsque son avance est devenue suffisamment généreuse. Elle sera évidemment candidate à sa propre succession l'an prochain, pour la neuvième fois consécutive. Elle a d'ailleurs déjà engagé gratuitement le milieu gallois Aaron Ramsey, en fin de contrat à Arsenal.

Mais il en faudra plus pour, une fois, accrocher ce titre continental qui lui échappe depuis 1996.

Retour à la page d'accueilRetour au sport

Plus d'articles