14.05.2017 - 18:48, ats

Vidéos: la France s'incline, la Suisse rigole!

Publicité
Passer dans secondes
encore secondes
Passer
 

1 Evaluations


Le rêve de l'équipe de France de participer aux quarts de finale du Championnat du monde à Paris s'est envolé. Les Français se sont inclinés 2-5 contre la République tchèque. Les Suisses sourient.

Utilisez Bluewin en version mobile

Testez l’appli gratuite sur votre portable et votre tablette

Les coéquipiers de Laurent Meunier ont souffert face aux Tchèques. Malgré un fort soutien populaire (13'000 spectateurs), ils ont paru émoussés. Cristobal Huet avait laissé une nouvelle fois sa place à Florian Hardy devant la cage. Mais cette fois-ci, cela s'est plus mal passé. Le portier de Dornbirn (AUT) a encaissé un but parfaitement évitable de Michal Repik (ex-Zoug) sur un tir de loin qui s'est faufilé entre ses jambières (27e/1-2).

Antoine Roussel a tout de même ravi le public de Bercy en plaçant son fameux démarrage à la 51e minute avant de battre imparablement le portier Pavel Francouz pour le 2-4. Après, l'envie n'a plus suffi. Les joueurs de l'entraîneur Dave Henderson n'avaient plus l'énergie pour renverser le score face à des Tchèques, chez qui les Fribourgeois Roman Cervenka et Michal Birner sont restés bien discrets. A moins d'un tremblement de terre, les hommes de l'entraîneur Josef Jandac participeront aux quarts de finale.

Cette défaite française fait le bonheur des Suisses. La France ne pourra pas dépasser les 10 points alors que la Suisse compte déjà onze unités. La Norvège est ainsi la dernière équipe pouvant priver la Suisse des quarts de finale. Mais il faudrait pour cela que les Norvégiens empochent quatre points face au Canada et à la Biélorussie et que la sélection helvétique ne comptabilise aucun point lors de ses deux dernières rencontres (Finlande et République tchèque). Pour la France, une très hypothétique qualification passe par deux défaites de la Finlande et un revers de la Norvège contre la Biélorussie...

Publicité
Passer dans secondes
encore secondes
Passer

Dans le groupe A à Cologne, les Etats-Unis ont assuré leur qualification grâce à un large succès 6-1 face à Slovaquie, qui ne participera pas aux aux quarts de finale pour la quatrième année consécutive.

D'autres articles

Publicité
Please enable JavaScript for better browser functionality