National League : Bienne consolide sa place dans le top 6

ats

9.1.2022 - 18:12

Pour son premier match en 2022, Bienne s'est imposé 4-0 face à Ambri-Piotta. Les Seelandais restent plus que jamais en course pour une qualification directe en play-off.

Biels Luca Cunti, Mike Kuenzle und Damien Brunner, von links, feiern den Treffer zum 3-0 im Eishockey Meisterschaftsspiel der National League zwischen dem EHC Biel und dem HC Ambri Piotta, am Sonntag, 9. Januar 2022, in der Tissot Arena in Biel. (KEYSTONE/Peter Schneider)
Luca Cunti, Mike Kuenzle et Damien Brunner fêtent le 3-0
KEYSTONE

ats

9.1.2022 - 18:12

Les joueurs d'Antti Törmänen ont été bousculés pendant deux tiers par les Léventins, mais ils ont fait preuve d'un certain réalisme devant le filet de Damiano Ciaccio. Le futur Lausannois, Michael Hügli a ainsi ouvert le score en collaboration avec Tony Rajala (18e). Ensuite, le Finlandais a offert une nouvelle démonstration de sa terrible force de frappe. Après 8'' seulement – une rareté – en troisième période, il a ajusté un missile qui n'a laissé aucune chance à Ciaccio. Auparavant, Hügli encore une fois et Luca Cunti se sont présentés seuls devant le portier léventin sans parvenir à le battre. Le doublé de Mike Künzle a donné des allures de large succès pour les Seelandais, qui passent à la quatrième place.

Pour les Tessinois, le chemin de croix est long. Ils ont concédé leur sixième défaite au cours des sept derniers matches. Leur participation aux pré-play-off paraît s'éloigner irrémédiablement.

Comme Bienne, Berne n'avait plus joué depuis le 22 décembre. Les joueurs de la capitale ont offert une belle résistance aux Zurich Lions, mais ont fini par s'incliner (4-3). Denis Malgin a marqué le but de la sécurité à la 58e sur une belle action de rupture. Les Zurichois ont ainsi engrangé leur cinquième victoire de rang.

Le derby pour Lausanne

Après trois défaites de suite en décembre, Lausanne a bien commencé l'année. Les Vaudois se sont imposés 3-1 samedi contre Genève-Servette.



Comme la veille contre Ambri-Piotta, les Genevois ont raté leur première période. La faute aussi aux Lausannois, qui ont largement pressé leur adversaire dans leur camp. Le héros côté servettien, ce n'était alors pas Henryk Tömmernes, mais plutôt le portier Dominic Nyffeler. Lausanne a ouvert le score par le Canadien Francis Paré après un renvoi généreux de Nyffeler (17e). Une avance parfaitement méritée pour les joueurs de John Fust.

La première pause a de nouveau permis aux Genevois de se remettre dans le match. Ce fut à leur tour de dominer mais avec un cruel manque d'efficacité dans le dernier geste. Même lorsqu'ils ont évolué à 5 contre 3 pendant 50''. Pire, ils ont réussi à encaisser un but dans la dernière minute du deuxième tiers-temps quand Tim Bozon, bien inspiré, a pu surprendre Nyffeler dans un angle difficile.

Les Genevois ont finalement réduit le score par Tyler Moy à 5 contre 4, mais ils n'ont jamais pu battre une deuxième fois un Tobias Stephan, étincelant, qui n'avait plus joué depuis le 2 novembre suite à une blessure. Finalement, Lausanne a arraché un succès mérité, scellé par un but de Martin Gernat, inscrit dans la cage vide (59e).



Bienne – Ambri-Piotta 4-0 (1-0 0-0 3-0)

  • 5149 spectateurs.
  • Arbitres: Stricker/Hürlimann, Stalder/Huguet.
  • Buts:
    18e Hügli (Rajala, Forster) 1-0.
    41e (40’08'') Rajala (Rathgeb, Haas) 2-0.
    54e Künzle (Brunner, Cunti) 3-0.
    57e Künzle (Cunti, Yakovenko) 4-0.
  • Pénalités: 2 x 2’ contre Ambri-Piotta.
  • Topscorers PostFinance: Rajala; Pestoni.
  • Bienne:
    van Pottelberghe; Rathgeb, Lööv; Yakovenko, Grossmann; Schneeberger, Forster; Stampfli; Hischier, Haas, Rajala; Brunner, Cunti, Künzle; Hügli, Sallinen, Hofer; Kessler, Froidevaux, Schläpfer; Tanner.
  • Ambri-Piotta:
    Ciaccio; Fora, Isacco Dotti; Hietanen, Burren; Fohrler, Zaccheo Dotti; Fischer, Pezzullo; Pestoni, Regin, Zwerger; Bürgler, Heim, Kneubuehler; D'Agostini, Grassi, McMillan; Trisconi, Kostner, Bianchi.
  • Notes:
    Bienne sans Fey (blessé), Delémont, Karaffa ni Korpikoski (malades).

Zurich Lions – Berne 4-3 (2-1 0-1 2-1)

  • 9059 spectateurs.
  • Arbitres: Lemelin (CAN)/Hebeisen, Fuchs/Gnemmi.
  • Buts:
    5e Chris Baltisberger (Roe, Malgin/à 5 contre 4) 1-0.
    13e Chris Baltisberger (Weber, Malgin/à 5 contre 4) 2-0.
    17e Thomas (Kahun, Scherwey) 2-1.
    40e (39’01) Henauer (Kahun) 2-2.
    51e Roe (Schäppi, Bodenmann) 3-2.
    58e (57’33'') Malgin 4-2.
    59e (58’51'') Thomas 4-3.
  • Pénalités: 5 x 2’ contre Zurich Lions, 4 x 2’ contre Berne.
  • Topscorers PostFinance: Malgin; Kahun.
  • Zurich Lions:
    Kovar; Weber, Geering; Guebey, Marti; Noah Meier, Phil Baltisberger; Sigrist, Krüger, Quenneville; Pedretti, Malgin, Hollenstein; Chris Baltisberger, Roe, Bodenmann; Sopa, Schäppi, Aeschlimann; Riedi.
  • Berne:
    Wüthrich; Untersander, Henauer; Andersson, Beat Gerber; Pinana, Colin Gerber; Hänggi; Thomas, Kahun, Scherwey; Daugavins, Varone, Moser; Jeremi Gerber, Fahrni, Bader; Sciaroni, Neuenschwander, Berger; Kast.
  • Notes:
    Zurich Lions sans Morant, Trutmann (blessés), Andrighetto, Diem, Flüeler ni Noreau (malades), Berne sans Praplan, Thiry (malades), Conacher (surnuméraire) ni Jeffrey (blessé). Berne joue sans gardien dès 59'08''.

ats