Fribourg reçu 5 sur 5 par Bienne, Berne gagne enfin

ATS

5.1.2021

Fribourg a effacé son non-match de samedi dernier à Ambri de la meilleure des manières. A domicile, les Dragons ont pris la mesure de Bienne (4-1) pour la cinquième fois en autant de matches.

Fribourg a battu Bienne pour la cinquième fois en autant de matches.
Keystone

Gottéron va-t-il réussir le carton plein contre Bienne cette saison? Un 6/6 comme celui infligé la saison passée à Lausanne. Si l'on doit attendre le dernier duel, qui aura lieu le 14 février, pour répondre à cette question, Fribourg a fait les cinq sixièmes du chemin.

Mal partis et gênés par le forechecking seelandais, les joueurs de Christian Dubé ont mis un peu plus de dix minutes à sortir de leur torpeur. On peut même avancer que c'est le premier power-play accordé aux Fribourgeois qui a agi comme un électrochoc.

Dès l'égalisation de Desharnais (14e), Sprunger et Cie n'ont plus regardé en arrière. Et ceci en grande partie grâce à la bonne tenue d'un jeu de puissance ultra efficace symbolisé par un Killian Mottet d'une précision diabolique (quel coup d'oeil et de canon sur le 2-1).

L'ascendant des Dragons s'est fait sentir de plus en plus et le 4-1 de Sprunger n'a fait que confirmer la supériorité fribourgeoise sur cette partie. Ce succès permet à Fribourg de reprendre sa deuxième place au classement. Quant à Bienne, il s'agit de sa troisième défaite en quatre matches.



On pourrait presque parler d'événement mais Berne a gagné un match. Les Ours n'avaient plus quitté la glace en vainqueurs depuis le 3 décembre et un succès 2-1 ap à Zoug. Ils ont écarté Ambri-Piotta 3-1 avec notamment trois points de Dustin Jeffrey (2 buts et un assist). Reste que le club de la capitale demeure accroché à la dernière place avec 19 points.

Après deux défaites assez surprenantes, Zurich a repris sa marche en avant avec une victoire probante (8-1) face à un Rapperswil qui traverse une passe difficile défensivement parlant après le 6-0 subi à domicile contre Genève le 2 janvier.

Lugano s'est de son côté imposé sans trembler face à Langnau. Les Emmentalois sont clairement un ton au-dessous lorsqu'ils évoluent à l'extérieur et les Tessinois en ont profité. Alessio Bertaggia a signé un triplé pour une victoire 5-1 des Bianconeri.

Finalement la seule rencontre serrée a eu lieu entre le leader Zoug et Davos. Les Grisons ont fait preuve d'une jolie force de caractère en revenant par trois fois au score. Et que dire de leur morceau de bravoure au cours d'une prolongation dominée de la tête et des épaules par les joueurs de Suisse centrale. Et presque logiquement, ce sont les hommes de Wohlwend qui ont su sortir avec les deux points après une série de tirs au but bien maîtrisée (4-3 tab).


Retour à la page d'accueilRetour au sport