NHL Vegas et Florida pour un premier titre

gma, ats

3.6.2023 - 20:00

Comme en 2018, la finale de la Coupe Stanley oppose deux franchises en quête du premier sacre de leur histoire. Vaincus par les Washington Capitals d'Alex Ovechkin au stade ultime il y a cinq ans, les Vegas Golden Knights se frottent cette fois-ci à des Florida Panthers dont le parcours dans ces play-off 2023 inspire le respect.

Les Florida Panthers visent un premier sacre en NHL.
Les Florida Panthers visent un premier sacre en NHL.
KEYSTONE

3.6.2023 - 20:00

Vegas a l'avantage de la glace dans une série dont l'acte I est prévu samedi, grâce aux 111 points conquis en saison régulière (1er à l'Ouest). Florida n'avait cumulé que 92 points, décrochant la dernière «wild card» à l'Est avec un point de plus que Pittsburgh et Buffalo. Mais les Panthers restent sur huit victoires à l'extérieur.

Les Panthers ont d'ailleurs livré des play-off remarquables. Ils ont tout d'abord renversé la meilleure équipe de la saison régulière, les impressionnants Boston Bruins (65 victoires, 135 points), après avoir été menés 3-1 dans la série. Ils ont forcé la décision en prolongation dans un acte VII où Boston avait concédé l'égalisation à 60 secondes de la fin du temps réglementaire.

Euphorique, Florida a ensuite survolé les débats tant face à Toronto (4-1) que face à Carolina (4-0 en finale de Conférence). Grâce avant tout à deux hommes: l'attaquant américain Matthew Tkachuk, auteur de trois «game winning goals» – dont deux en «overtime» – face à Carolina – et le gardien Sergei Bobrovsky (93,5% d'arrêts en 14 matches disputés dans ces play-off).

Deux «remplaçants» de luxe

Pas titulaire au début des play-off, le portier russe a pris la place d'Alex Lyon devant le filet après le match no 3 face à Boston, pour se montrer enfin décisif dans les séries finales à 34 ans. Son vis-à-vis Adin Hill (27 ans) a d'ailleurs vécu la même situation, profitant quant à lui de la blessure de Laurent Broissot dans le match no 2 du 2e tour face à Edmonton (4-2 dans la série).

Adin Hill a lui aussi brillé pour ses premiers pas en play-off: le Canadien affiche 93,7% d'arrêts en 11 apparitions, avec deux blanchissages (les deux en finale de Conférence face à Dallas). Mais c'est surtout en attaque que les Golden Knights impressionnent avec 65 buts marqués en 17 matches, dont 10 pour William Karlsson et 9 pour Jonathan Marchessault.

Le Suédois et le Canadien sont d'ailleurs deux des six «rescapés» de l'équipe qui avait atteint la finale lors de la saison inaugurale des Golden Knights (en 2017/18, avec le Zougois Luca Sbisa dans leurs rangs). Leur soif de revanche n'a nulle pareille dans le camp floridien: la seule précédente finale des Panthers remonte à 1996. Florida s'était alors incliné 4-0 face à l'Avalanche de Patrick Roy.

Tkachuk futur MVP ?

Les Panthers avaient néanmoins beaucoup à se faire pardonner à l'heure d'aborder cette saison 2022/23. Meilleure équipe de la ligue dans le championnat régulier 2021/22, ils avaient alors été balayés 4-0 par Tampa Bay au 2e tour des play-off après avoir remporté au 1er tour face à Washington leur première série depuis... 1996.

L'arrivée de Matthew Tkachuk a tout changé. Engagé en juillet 2022 dans le cadre d'un «blockbuster trade» avec Calgary, l'ailier de 25 ans a réussi 109 points en saison régulière et en est à 21 (9 buts, 12 assists) dans ces séries. Lui et Sergei Bobrovsky sont pour l'heure les favoris pour le titre de MVP de ces play-off. Mais les Golden Knights ont les moyens de forcer la décision collectivement.


gma, ats