Kambundji se classe 6e à Londres

ATS

20.7.2019 - 17:11

Pour sa deuxième sortie sur 200 m, Mujinga Kambundji a pris la 6e place du meeting Diamond League à Londres. La Bernoise a coupé la ligne en 22''95.

Mujinga Kambundji seulement 6e du 200 m de Londres
Source: KEYSTONE/URS FLUEELER

Ses 22''90 de Lucerne méritaient clairement une amélioration, mais Kambundji n'est pas parvenue à faire mieux que son chrono en Suisse centrale. La sprinteuse bernoise se consolera en se disant qu'elle n'a fini qu'à deux centièmes de la quatrième place d'un demi-tour de piste enlevé par Elaine Thompson en 22''13 devant Marie-Josée Ta Lou en 22''36.

Plutôt bien jusqu'aux 150 mètres et au bénéfice d'un excellent couloir (le 5), la recordwoman de Suisse du 100 m a quelque peu pioché en fin de ligne droite. A revoir plus tard dans la saison, mais Kambundji devra impérativement présenter autre chose dans un mois et bien entendu au Weltklasse à la fin du mois d'août.

Deux performances d'exception

Cette première journée du meeting londonien a en revanche débouché sur une performance de choix de Karsten Warholm. Le Norvégien a remporté le 400 m haies en 47''12 et amélioré son propre record d'Europe (47''33) qui datait du 13 juin à Oslo. Seul au monde, Warholm a lancé un signal très fort à l'Américain Rai Benjamin et au Qatari Abderrahman Samba, ses principaux adversaires aux Mondiaux à Doha. Le Norvégien subtilise au passage la meilleure performance mondiale de l'année à l'Américain (47''16). Ces 47''12 représentent le 7e meilleur chrono de tous les temps.

Sortie également extrêmement solide pour la Jamaïcaine Danielle Williams sur 100 m haies avec la MPM en 12''32. Et histoire de prendre conscience du temps de la hurdleuse, le 15e meilleur de tous les temps, il faut savoir que les filles ont eu droit à des demi-finales deux heures avant cette finale et que Williams a avalé la ligne droite en 12''41, alors à un centième seulement de la MPM de sa compatriote Janeek Brown (12''40).

Le 100 m masculin a vu la victoire du Sud-Africain Akani Simbine en 9''93 devant le Britannique Zharnel Hughes (9''95) et Yohan Blake (9''97).

ATS

Retour à la page d'accueilRetour au sport