Flashs en folie! Un radar mitraille la dernière étape du Tour

Bugnon Michaël

31.7.2019

Le Tour de France s'est soldé dimanche par la victoire d'Egan Bernal au général et celle de Caleb Ewan sur les Champs-Elysées. Petite clownerie en revanche sur Paris puisque cette 21e étape a été le théâtre d'un petit imprévu extrasportif qui pourrait coûter cher...

Lors de la 21e et dernière étape de la Grande Boucle qui s'est déroulée dimanche, les cyclistes ont, comme de coutume, roulé dans Paris, suivis de tous les véhicules officiels du Tour. Et ces derniers ont eu une petite surprise au moment de traverser l'Avenue Denfert-Rochereau dans le XIVe arrondissement.

Présent en bord de route dans la Ville Lumière, un radar a illuminé les différentes voitures suivant le peloton. Habituellement, tous les radars et feux tricolores sont neutralisés sur le parcours. Sauf que, celui du quartier de Montparnasse, avait échappé à cette règle.

Et, du coup, sur ce tronçon d'habitude limité à 50 km/h, la file (à plus de 60 km/h) a subi les foudres du radar fou. Heureusement, et assez logiquement, les amendes ne devraient pas atterrir dans les diverses boîtes aux lettres des équipes...

Retour à la page d'accueilRetour au sport