Gymnastique

Gymnastique : la Fédération suisse se sépare de son directeur général

ATS

16.4.2021

ATS

16.4.2021

La Fédération suisse (FSG) se sépare finalement de son ancien directeur général Ruedi Hediger, qui quittera ses dernières fonctions à la fin avril. Cette décision a été prise "d'un commun accord".

La Fédération suisse se sépare de son ancien directeur général Ruedi Hediger.
Keystone

Ruedi Hediger (63 ans) avait quitté son poste de directeur général à la fin de l'année 2020, après douze années passées à la tête de la FSG. L'Argovien avait fait l'objet de critiques pour avoir négligé des allégations d'abus à l'encontre d'entraîneurs s'occupant des gymnastiques rythmique et artistique féminines.

Sa démission du poste de directeur général était censée ouvrir la voie à un nouveau départ à la FSG. Le fait qu'il soit resté employé dans d'autres fonctions, avec un contrat portant jusqu'à fin août, avait été dissimulé. Le départ définitif de Hediger était inéluctable depuis que l'affaire a été rendue publique.