La Vuelta ne partira pas des Pays-Bas

ATS

29.4.2020 - 10:36

Le départ du Tour d'Espagne prévu aux Pays-Bas cette année a été annulé en raison de la pandémie de COVID-19. Les trois étapes bataves sont logiquement annulées, mais elles pourraient revenir en 2022.

«La Vuelta 20 ne partira pas des Pays-Bas. Etant donné la situation exceptionnelle occasionnée par la crise de COVID-19, le comité d'organisation de «La Vuelta Holanda» s'est vu obligé d'annuler le départ officiel de la course depuis les régions néerlandaises d'Utrecht et du Brabant-Septentrional», a annoncé le comité organisateur dans un communiqué.

Les organisateurs ont précisé que «le comité d'organisation et Unipublic (le groupe organisateur de la Vuelta) ont été obligés de prendre cette décision après la réorganisation du calendrier cycliste 2020 annoncée par l'UCI le 15 avril et les mesures prises récemment par le gouvernement néerlandais pour interdire l'organisation d'événements sportifs jusqu'au 1er septembre», explique le communiqué.

La Vuelta devait normalement s'élancer le 14 août d'Utrecht et s'achever le 6 septembre à Madrid, mais la course a été repoussée à une date encore inconnue en raison de la crise sanitaire actuelle.

Les organisateurs précisent toutefois que Unipublic et le comité d'organisation de «La Vuelta Holanda» travaillent d'ores et déjà sur la possibilité que les Pays-Bas accueillent le départ de la course en 2022. Le départ du Tour d'Espagne 2021, pour sa part, avait déjà été attribué à Burgos, au nord de l'Espagne.

Le directeur général d'Unipublic, Javier Guillen, a déclaré qu'offrir un départ du Tour d'Espagne aux Pays-Bas était «une priorité»: «Nous avons vu un grand espoir et une grande implication. C'est un plaisir de travailler ainsi. Le moins que l'on puisse faire, c'est d'explorer d'ores et déjà les possibilités pour organiser un départ aux Pays-Bas dans un futur proche», a-t-il déclaré, cité dans le communiqué.

Martin van Hulsteijn, directeur du comité d'organisation de «La Vuelta Holanda», a confié que cette annulation est «vraiment dommage pour tous»: «Après le communiqué de l'UCI au sujet de la réorganisation du calendrier cycliste, nous sommes entrés en contact avec toutes les parties impliquées pour évaluer la possibilité d'organiser un événement de cette importance en automne, mais nous sommes arrivés à la conclusion que c'était une mission trop compliquée.»

ATS

Retour à la page d'accueilRetour au sport