Le CIO convoque une réunion de crise

ATS

16.3.2020

Le CIO a convoqué mardi matin une réunion téléphonique de sa commission exécutive afin de «préparer» un échange prévu avec les fédérations internationales, à cinq mois des Jeux olympiques de Tokyo et alors que la crise du coronavirus s'accentue en Europe.

Le CIO, ici son président Thomas Bach, a convoqué une réunion de crise.
Keystone

La Commission exécutive «se réunira mardi par conférence téléphonique afin de préparer l'échange d'informations avec les représentants des athlètes, les Comités nationaux olympiques (CNO) et les fédérations internationales au cours d'une série de réunions téléphoniques prévues mardi et mercredi», a précisé le CIO.

Cette réunion de la Commission exécutive aura lieu mardi matin avant une réunion téléphonique programmée à 13h00 avec les fédérations internationales.

Cette réunion avec les fédérations internationales a pour but de les tenir «informées de la situation, tout comme les Comités nationaux olympiques et les sportifs», a indiqué dimanche une source proche du CIO.

Le CIO «va faire un point des actions menées» pour répondre aux conséquences de la crise du coronavirus «et les fédérations auront l'opportunité de poser des questions», a ajouté une source au sein d'une fédération internationale.

La question des qualifications devrait être au centre de ces réunions étalées sur deux jours alors que l'organisation de nombreux tournois de qualification est encore en suspens.

Début mars, M. Bach avait assuré que le CIO ferait preuve de «flexibilité» concernant les qualifications pour les JO de Tokyo et avait encouragé «tous les athlètes à continuer à se préparer».

Cette réunion intervient alors que plusieurs sondages récents font état d'un scepticisme qui grandit au Japon sur le maintien des Jeux olympiques.

Si de très nombreux événements sportifs internationaux ont été reportés ou annulés, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a promis vendredi que Tokyo accueillerait bien comme prévu en juillet les Jeux olympiques, malgré les interrogations suscitées par la pandémie liée au nouveau coronavirus.

Retour à la page d'accueilRetour au sport