Le gardien de l'équipe portugaise de handball meurt à 32 ans

Nicolas Larchevêque

28.2.2021

Alfredo Quintana est décédé vendredi à l'âge de 32 ans. Le gardien de Porto et de la sélection portugaise avait été victime d'un arrêt cardiaque lundi dernier à l'entraînement.

Alfredo Quintana est décédé vendredi à l'âge de 32 ans.
Getty

Le monde du handball est en deuil. Alfredo Quintana, gardien du Portugal, est décédé vendredi à l'âge de 32 ans. Il a succombé à un arrêt cardio-respiratoire, dont il avait été victime lundi dernier à l'entraînement.

Sa disparition tragique a provoqué une vive vague d'émotion dans sa discipline. "Alfredo Quintana est décédé à midi aujourd’hui (ndlr: vendredi). La perte aussi dure qu’inattendue de l’homme, encore plus que celle de l’athlète, laisse le FC Porto dans le deuil", a notamment indiqué son club, après avoir été informé de son décès par l’hôpital Sao Joao où il était admis depuis son accident.

Originaire de La Havane, à Cuba, le portier de 2m01 avait rejoint Porto en 2011 où il a remporté à six reprises le championnat national. Trois ans plus tard, il avait obtenu la nationalité portugaise.

Considéré comme l'un des meilleurs gardiens de son sport, Quintana avait grandement contribué à l'éclosion de la sélection lusitanienne sur la scène internationale ces dernières années. Avec le Portugal, il avait entre autres décroché la 6e place à l'Euro 2020 et terminé au 10e rang des Championnats du monde, disputés en janvier dernier en Égypte.

Du 12 au 14 mars prochain, il aurait dû aider son pays à obtenir le premier billet de son histoire pour les Jeux olympiques lors du tournoi des qualifications à Montpellier. Désormais endeuillée, la formation ibérique se mesurera à la Croatie, à la Tunisie et à la France.

Retour à la page d'accueilRetour au sport