Une Grande Boucle très helvétique en 2022

ber, ats

14.10.2021 - 12:44

ber, ats

14.10.2021 - 12:44

Le Tour de France passera en Suisse l'année prochaine. La Grande Boucle fera escale à Lausanne pour une arrivée et à Aigle pour un départ d'étape.

Les noms de Lausanne et d'Aigle avaient été cités cet été comme possibles points de chute du 109e Tour de France. La présentation du Tour à Paris ce mercredi a apporté une confirmation.

La huitième étape se terminera dans la capitale vaudoise le samedi 9 juillet. Elle sera partie de Dole dans le Jura. L'arrivée sera jugée dans le Nord ce la cité devant le Stade olympique de la Pontaise après un passage dans la ville et l'escalade de la Source. Les 12#% de la dernière côte devraient ainsi écrémer le peloton et empêcher une arrivée massive au sprint. En principe,neuf kilomètres seront disputés dans les rues de Lausanne, mais des changements de dernière minute ne sont pas à exclure.

«C'est beaucoup d'émotions, c'est une super-nouvelle, se réjouissait Émilie Moeschler, conseillère municipale en charge des sports et de la cohésion sociale de la Ville de Lausanne. Cela va rejaillir sur tout le canton de Vaud.» L'attente fut longue entre le premier dossier de candidature et la délivrance survenue durant l'été. «Nous allons tout faire pour que l'événement se transforme en fête du vélo. Nous espérons également pousser le sport féminin et Lausanne sera candidate pour une arrivée d'étape du Tour de Romandie féminin l'an prochain», annonce Emilie Moeschler à Keystone-ATS.

Un long périple sur les routes helvétiques

Le lendemain, Aigle sera le théâtre du départ de la 9e étape qui se terminera à Châtel en Haute-Savoie. Mais avant de rejoindre la station française, la caravane du Tour empruntera pendant 145 km les routes helvétiques avec des passages dans les cantons de Vaud, Fribourg et Valais. Le premier col sera celui des Mosses. Ensuite, les coureurs escaladeront ensuite le redoutable Col de la Croix et le Pas-de-Morgins avant d'arriver à Châtel.

«C’est un double événement qu’Aigle s’apprête à vivre: celui d’accueillir pour la première fois une étape du Tour de France, la même année exactement où nous y fêtons la présence de l’instance internationale du cyclisme, et au regard d’une fabuleuse étape mettant en lumière toute une région, celle du Chablais, mais aussi du lac Léman, en Lavaux, en passant par les Préalpes fribourgeoises, les Alpes vaudoises et valaisannes», a précisé Grégory Devaud, syndic d’Aigle dans un communiqué commun Ville de Lausanne - Commune d'Aigle.

Voilà vingt-deux ans que la Grande Boucle ne s'était plus arrêtée à Lausanne, qui sera pour la sixième fois lieu d'arrivée d'une étape. Pour Aigle, siège de l'Union cycliste internationale (UCI), il s'agira d'une première. La dernière visite du Tour de France en Suisse datait de 2016. Berne avait jugé l'arrivée de la 16e étape. Après un jour de repos, le peloton était reparti de la capitale en direction de Finhaut-Emosson où le Russe Ilnur Zakarin s'était imposé.



ber, ats