Athlétisme Mauvaise nouvelle pour Mujinga Kambundji

ats

5.5.2023 - 09:29

Mujinga Kambundji est au repos forcé en raison d’une fasciite plantaire, annonce son entourage. La championne d'Europe 2022 du 200 m entamera sa saison en plein air au plus tôt à la mi-juin.

Mujinga Kambundji est au repos forcé en raison d'une inflammation à un pied.
Mujinga Kambundji est au repos forcé en raison d'une inflammation à un pied.
KEYSTONE

5.5.2023 - 09:29

La période de repos que la Bernoise de 30 ans s'est accordé dans la foulée de son sacre européen sur 60 m en salle début mars à Istanbul n'a donc pas suffi pour que cette inflammation disparaisse. Gênée par des douleurs chroniques à un pied depuis 2017, elle a décidé de consulter un spécialiste à la fin mars à son retour de Belek où elle était en camp d'entraînement.

Sur conseil du Dr. Jörg P. Dunkel, Mujinga Kambundji a alors décidé de pratique une autotransfusion. «Le sang est prélevé, le plasma et les plaquettes sont séparés et activés par centrifugation puis injectés avec précision dans le fascia», explique ce spécialiste de la médecine sportive dans un communiqué. «Cela demande du temps car Mujinga ne peut pas exercer une charge complète après l'injection.»

Mujinga Kambundji, qui n'avait de toute manière pas prévu de courir à Doha ce vendredi, doit donc renoncer aux étapes de la Ligue de Diamant de Rabat (28 mai), Rome (2 juin) et Paris (9 juin). Elle fera son retour au mieux à Oslo (15 juin), et devrait en tout cas de la partie à Athletissima le 30 juin à Lausanne.

«J'aurais évidemment préféré entamer ma saison en mai», souligne la double sportive suisse de l'année (2019, 2022), citée dans un communiqué de son agence de management. «Mais la saison est longue, et les Mondiaux auront heureusement lieu à la fin août», du 19 au 27 août à Budapest, où elle visera trois finales (100, 200 et 4x100 m).

ats