Pékin 2022

Pékin 2022 : l'OMS salue les «mesures très fermes» prises par la Chine

ATS

6.1.2022 - 20:40

L'OMS a estimé jeudi qu'il n'y a «pas de risque particulier» à ce que les Jeux olympiques de Pékin puissent se tenir en février, comme prévu. La Chine a pris des mesures «très fermes» contre le Covid-19.

Une «bulle» sanitaire anti-Covid a été mise en place mardi autour des sites des JO de Pékin.
Une «bulle» sanitaire anti-Covid a été mise en place mardi autour des sites des JO de Pékin.
KEYSTONE

ATS

6.1.2022 - 20:40

«Compte tenu des informations dont nous disposons, les mesures mises en place pour les Jeux sont très strictes et très fermes», a déclaré Michael Ryan, responsable des opérations d'urgence à l'Organisation mondiale de la santé (OMS), lors d'une conférence de presse.

«Nous continuerons à surveiller la situation mais, à ce stade, compte tenu des dispositions prises par les organisateurs pour les athlètes, nous ne pensons pas qu'il y ait de risque particulier à accueillir ou à organiser les jeux, mais il est évident que toutes les mesures mises en place feront l'objet d'un examen constant», a-t-il ajouté, en soulignant que la Chine avait connu «d'importantes flambées» de Covid-19 au cours des dernières semaines.

Un mois tout juste avant le début des épreuves qui s'annoncent comme les plus surveillées de l'ère pandémique, une «bulle» sanitaire anti-Covid a été mise en place mardi autour des sites des Jeux olympiques de Pékin. Elle doit éviter tout contact entre les personnes en provenance de l'étranger et la population locale en dehors de cette zone.

Mais le Comité international olympique (CIO) a appelé mercredi les participants aux Jeux à «une extrême vigilance», alors que l'actuelle vague de Covid-19 pourrait empêcher certains qualifiés de s'envoler pour la Chine.

L'OMS n'a par ailleurs pas voulu s'exprimer sur l'éventuelle venue de son directeur général, Tedros Adhanom Ghebreyesus, à Pékin pour les Jeux. Une porte-parole de l'organisation a indiqué aux journalistes que «l'OMS ne discute pas des voyages de son personnel».

ATS