Neuchâtel titré pour la deuxième fois !

ats

15.4.2021 - 21:06

ats

15.4.2021 - 21:06

Neuchâtel a conservé son titre de champion acquis en 2019. A Guin, les Neuchâteloises se sont imposées 3-2 pour enlever la série 3-1.

Le NUC célèbre son deuxième titre de champion de Suisse.
Keystone

Ce match disputé en cinq sets fut le meilleur de la série. Après leur défaite trop nette lundi, Guin a commencé le match avec conviction et en empochant les deux premiers sets (29-27 dans le premier, 27-25 dans le second).

Le NUC est revenu en force à chaque fois et a tenu bon dans le tie-break après avoir perdu un avantage de 10-6. Kyra Holt a finalement converti la première balle de match pour un succès 15-12. A noter le record de la saison pour l'Américaine Tia Scambray avec 40 points.

Après de nombreuses années de domination de Volero, Aesch-Pfeffingen semblait en fait sur le point de succéder aux Zurichoises. Mais en 2019, le Neuchâtel UC s'est révélé en signant le doublé Coupe-Championnat face aux Bâloises. Et l'année dernière, les deux finalistes de la Coupe ont été arrêtés par la pandémie de Covid après leur qualification en demi-finale des play-off.

Cette saison, le NUC s'est incliné en cinq manches (15-13 dans le tie-break) en finale de la Coupe contre Kanti Schaffhouse. Pas de doublé cette saison donc mais des étrangères au top. Comme il y a deux ans, les forces principales ont été les deux attaquantes Tia Scambray et Kyra Holt, qui, tout comme la coach australiennne Lauren Bertolacci, ont déjà prolongé leur contrat pour une quatrième saison à Neuchâtel.

Pour la saison prochaine, Bertolacci devra compter sur plusieurs nouvelles joueuses. Julie Lengweiler va partir en Finlande. Martina Halter va prendre sa retraite en raison de ses études. Et avec Chiara Petitat, une troisième joueuse de l'équipe nationale manquera à l'appel la saison prochaine. La joueuse de 19 ans a subi une déchirure du ligament croisé lundi. Et pour finir, Amanda Benson et Lauren Page vont quitter le NUC.