VTT

Schurter peut rejoindre Absalon dans les livres d'histoire

jos, ats

2.9.2021 - 15:12

jos, ats

2.9.2021 - 15:12

Les vététistes suisses «joueront» à domicile ce week-end à Lenzerheide, pour l'étape grisonne de la Coupe du monde qui permettra d'étrenner les récents titres aux JO et aux Mondiaux.

Nino Schurter peut égaler le record absolu de Julien Absalon.
Keystone

Les enjeux seront multiples. Leader de la Coupe du monde de cross-country, le vice-champion olympique Mathias Flückiger se présente avec 235 points d'avance au général sur le Tchèque Ondrej Cink, quinze jours avant les finales de la Coupe du monde aux Etats-Unis. Troisième, le Français Jordan Sarrou compte déjà 379 points de retard et n'est plus une menace.

Une victoire en cross-country rapporte 250 points, la moitié pour la «short race» (course courte). Le matelas de Flückiger est assez conséquent.

Schurter pour égaler Absalon

Pour Schurter, 5e du général, l'enjeu se situe ailleurs. Le Grison de 35 ans, nonuple champion du monde après son nouveau titre du week-end dernier en Italie, visera dimanche un 33e succès en Coupe du monde. Il égalerait ainsi le record absolu du Français Julien Absalon, aujourd'hui retraité.

«Autrefois, ce record m'importait peu. Aujourd'hui, il est bien présent dans ma tête», a déclaré le protégé du coach biennois Nicolas Siegenthaler. «C'est un objectif que me motive.»

Le record est d'autant plus accessible que deux cadors, le champion olympique britannique Tom Pidcock et le Néerlandais Mathieu van der Poel, manqueront à l'appel.

Les Suissesses seront en démonstration, après leur formidable triplé olympique de Tokyo. La médaillée d'or Jolanda Neff, sa dauphine Sina Frei et la médaillée de bronze Linda Indergand viseront – pour le moins – un premier podium cette saison en Coupe du monde. Elles n'ont pas voulu jouer le classement général en cette année olympique. La victoire au général ne devrait pas échapper à la Française Loana Lecomte.

Le triptyque grison commence par les «short races» de vendredi, suivies samedi par les épreuves de descente, avec la Neuchâteloise Camille Balanche à la lutte pour la victoire au général, pour finir dimanche par les deux courses de cross-country.

jos, ats