Stefan Küng remporte le bronze du chrono !

ATS

25.9.2020 - 16:31

Stefan Küng a remporté la médaille de bronze du contre-la-montre des Championnats du monde d'Imola. Le Bernois n'a été battu que par l'Italien Filippo Ganna et le Belge Wout van Aert.

Le cyclisme suisse est à la fête aux Championnats du monde sur route à Imola. Au lendemain de la médaille d'argent de Marlen Reusser, Stefan Küng a décroché la médaille de bronze du contre-la-montre messieurs.

Le Thurgovien a terminé troisième à Imola derrière l'Italien Filippo Ganna et le Belge Wout van Aert. Filippo Ganna est devenu champion du monde du contre-la-montre pour la première fois. Le rouleur transalpin s'est imposé sur les 31,7 km et a devancé van Aert de 26'' et Küng à 29''. Parti pour enlever la médaille d'argent, le champion du monde en titre, l'Australien Rohan Dennis a complètement craqué lors de la deuxième partie de la course.

Souvent malheureux aux Championnats du monde du «chrono», Küng (26 ans) tient enfin sa première médaille. L'an dernier, le Thurgovien avait pris la 3e place de la course en ligne des Mondiaux. Il y a quelques semaines, le rouleur de l'équipe Groupama avait enlevé le titre de champion d'Europe. Il avait quitté le Tour de France quelques jours avant l'arrivée à Paris pour préparer au mieux ce contre-la-montre mondial. Son choix a été le bon.

«C'est vraiment super de remporter une médaille car le plateau était relevé. C'est clair que Filippo Ganna a amplement mérité son titre après ce qu'il a montré aujourd'hui. De mon côté, j'ai donné le maximum et je suis très fier de ma performance. Cette médaille récompense tous mes efforts», relevait le nouveau médaillé de bronze, qui ne s'appesantissait pas sur les 3'' qui le séparaient de la deuxième place.

Küng est le premier Suisse depuis Fabian Cancellara en 2013 à remporter une médaille dans un contre-la-montre des Mondiaux. Cancellara avait enlevé le bronze à Florence après avoir conquis quatre titres mondiaux de la spécialité.

Küng est seulement le quatrième coureur à réussir l'exploit de remporter des médailles dans la course en ligne et dans le contre-la-montre des Championnats du monde. Avant lui, les Espagnols Miguel Indurain et Abraham Olano et le Français Laurent Jalabert avaient connu les podiums des deux disciplines.

Ganna (24 ans) est un spécialiste de la piste. Le coureur de l'équipe britannique Ineos est quadruple champion du monde de la poursuite individuelle. Sur la route, il fête son premier titre mondial. Il est le premier Italien à enlever le titre mondial du contre-la-montre.

La performance de Ganna, déjà crédité d'un temps-record sur le contre-la-montre de Tirreno-Adriatico à la mi-septembre (56,6 km/h de moyenne), ne peut que conforter le projet d'une tentative contre le record de l'heure détenu par le Belge Victor Campenaerts.

En février dernier, le Piémontais au gabarit sculptural (1,93 m pour 80 kg) avait pulvérisé le record du monde des 4 kilomètres sur piste, départ arrêté, en approchant la barrière des 60 km/h.

Les organisateurs italiens ont connu un petit souci une demi-heure après l'arrivée du contre-la-montre. Les fortes rafales de vent ont fait tomber l'arche de la ligne d'arrivée. L'UCI, dans un communiqué, a précisé que tout serait mis en oeuvre pour que les dégâts soient réparés samedi pour la course en ligne dames.

Retour à la page d'accueilRetour au sport