Tour de France : les Suisses favoris du chrono de la 5e étape

ATS

30.6.2021 - 05:00

ATS

30.6.2021 - 05:00

Un contre-la-montre en deux parties et des écarts en perspective: la 5e étape du Tour de France se court sur 27,2 kilomètres entre Changé et Laval (Mayenne).

Stefan Küng sera l'un des favoris de l'épreuve.
Keystone

«Un chrono aussi long aussi tôt, c'est assez peu commun», relève le directeur de course Thierry Gouvenou par rapport à la distance, exactement la même qu'à Pau en 2019, quand Julian Alaphilippe avait battu Geraint Thomas.

A la différence du parcours béarnais, le tracé en Mayenne favorise davantage les spécialistes à cause des longs faux-plats de la seconde partie de course qui succèdent aux petites côtes des premiers kilomètres.

«On peut perdre beaucoup de temps sur 27 kilomètres», souligne Thierry Gouvenou à propos de cette étape qui dessine une quasi-boucle dans le nord-est de la préfecture de la Mayenne, le département de Marc Madiot et de Jacky Durand (deux Paris-Roubaix et un Tour des Flandres à eux deux).

Le directeur du Tour Christian Prudhomme évoque une «offrande aux rouleurs» et insiste surtout sur sa volonté de «varier les scénarios et les occasions de remettre en question les positions établies».

Deux Suisses auront leur carte à jouer en Mayenne. Stefan Küng sera l'un des favoris de l'épreuve face à Wout Van Aert et Julian Alaphilippe. Le Thurgovien, vainqueur du contre-la-montre intitial du Tour de Suisse, n'aura pas à craindre la concurrence de l'Italien Filippo Ganna et du Français Rémi Cavagna, absents. L'un de ses principaux rivaux sera son voisin Stefan Bissegger, vainqueur cette saison d'un chrono sur Paris – Nice.

ATS