Usain Bolt: "C'est définitivement fini pour moi"

Teleclub NL

22.4.2020

Confiné à son domicile en Jamaïque, Usain Bolt est revenu sur la situation actuelle pour le journal sportif "L'Equipe". La star du sprint a notamment exclu un retour à la compétition en 2021.

Usain Bolt a remporté huis médailles d'or olympiques et onze titres mondials durant sa carrière. 
Keystone

Contraint de rester dans sa maison de Kingston - en Jamaïque - en raison de l'épidémie de coronavirus, Usain Bolt a accordé une interview à nos confrères de "L'Equipe". L'athlète de 33 ans y a notamment fait part de son inquiétude à l'idée de devenir père durant cette crise sanitaire (sa femme Kasi Bennett attend leur premier enfant pour le mois prochain) et a partagé ses activités qui rythment son quotidien.

Côté sport, l'homme aux huit médailles d'or olympiques est également revenu sur le report des JO de Tokyo à 2021. Pour lui, il y a naturellement des gagnants et des perdants. "Arrivé à un certain âge, un an de plus, croyez-moi, ce n'est pas rien. Certains renonceront et certains ne pourront plus être au même niveau", a-t-il expliqué par rapport aux sportifs les plus âgés.

"Pour les autres, surtout les plus jeunes, en revanche, il n'y a pas de raison que ça pose de problème, ils n'auront qu'à redémarrer un cycle de préparation normale", a-t-il indiqué. De plus, "La Foudre" imagine difficilement la saison d'athlétisme reprendre en 2020. "Je ne sais absolument pas si on pourra sauver un bout de saison internationale d'athlétisme en août-septembre. Mais bon, ce qui compte, c'est désormais de se projeter sur 2021."

"Le manque de compétitions peut vous tuer"

En revanche, le natif de Trelawny doute que le renvoi des Jeux olympiques soit bénéfique pour ses compatriotes. "Les performances masculines (de la Jamaïque) sont en baisse, avec une génération qui n'a pas toujours compris les sacrifices que suppose le plus haut niveau. J'étais déjà inquiet et je pense qu'une année sans compétition ne va pas les aider. Le manque de compétitions peut vous tuer. Il est difficile de continuer à s'entraîner quand vous n'avez pas de perspectives", a-t-il précisé, en ajoutant que, pour lui, l'équipe féminine est plus sérieuse mais vieillissante. 

Par ailleurs, Bolt, qui avait pris sa retraite sportive en 2017, a exclu un retour à la compétition pour les prochains Jeux. "Je vais être champion olympique encore un an de plus (ndlr: au total treize ans depuis 2008), ça c'est sûr, yeah! Mais pour le reste, non", a-t-il assuré.

"Comme on avait eu des discussions sur le fait de prolonger après Rio 2016 ou de revenir pour Tokyo, je disais à Nugent Walker (ndlr: son ami d'enfance et bras droit) l'autre jour: 'Regarde! T'as vu? Il aurait fallu que je prolonge encore un an de plus!' À 34 ans... Pff! Non, l'entraînement, tout ça, c'est définitivement fini pour moi", a alors conclu le sprinteur jamaïcain.

Difficile donc de revoir un jour Usain Bolt - onze fois champion du monde - refouler le tartan d'un stade au plus haut niveau.

Retour à la page d'accueilRetour au sport