Vendée Globe

Vendée Globe : avarie de foil pour Thomas Ruyant

25.11.2020

Thomas Ruyant (LinkedOut), deuxième du Vendée Globe mercredi matin, a été victime d'une avarie au niveau de son foil babord, mais reste en course, ont annoncé les organisateurs.

epa08808138 French skipper Thomas Ruyant in a protective face mask arrives on the pontoon to board his monohull 'âĘLinked Out' on the morning of the start of the Vendee Globe 2020 single-handed non-stop around the world sailing race, in Sables d'Olonne, western France, 08 November 2020. EPA/CAROLINE BLUMBERG
Thomas Ruyant (LinkedOut), deuxième du Vendée Globe mercredi matin, a été victime d'une avarie au niveau de son foil babord.
Keystone

Cette avarie a obligé Ruyant à s'arrêter momentanément, mais il a pu reprendra la course. Il sera toutefois privé pour le reste de son tour du monde de cet important appendice sur le côté gauche du bateau.

«Je marchais à 20 noeuds quand j'ai entendu ce grand bruit», a expliqué le skipper de LinkedOut, cité dans un communiqué des organisateurs.

«Je n'ai pas vraiment d'explication. J'ai rentré le foil à fond afin qu'il ne traîne pas dans l'eau. Avec le jour, j'ai pu inspecter le foil et son puits de fond en comble, en relation avec mon équipe et les architectes à terre. Il n'y a pas de voie d'eau et le puits de foil est sain. Mais le foil est vraiment fissuré à de nombreux endroits, a-t-il précisé.

Au pointrage de 12h00, Ruyant pointait toujours à la 2e place, à 70,1 milles du leader Charlie Dalin (Apivia).

Retour à la page d'accueilRetour au sport