Ski de fond

Ski de fond : Cologna «a toujours gardé les pieds sur terre» 

ck, ats

19.2.2022 - 13:33

«Les Jeux auront été pour moi un beau voyage», a souligné Dario Cologna au terme du 30 km qui a clos samedi dans le réfrigérateur de Zhangjiakou sa magnifique carrière au plus haut niveau.

Malgré toutes ses médailles, Cologna aura toujours gardé la tête froide
Keystone

ck, ats

19.2.2022 - 13:33

Emmitouflé comme jamais, avec juste ses yeux brillants qui émergeaient de sa cagoule, le quadruple champion olympique s'est présenté une dernière fois devant les médias au terme de ces Jeux disputés dans des conditions extrêmes pour les fondeurs.



Cologna est content d'avoir fini sur une note positive, même s'il aurait bien aimé remporter un moins un diplôme à Pékin. «C'était dur, j'avais les mains froides, mais je pense que c'est ok comme ça», a-t-il dit à sa manière habituelle, sobre et précise, après sa 14e place sur le 30 km.

Le Grison a regretté que cette course n'ait pas pu se disputer sur le format classique des 50 km, après avoir été raccourcie à cause du vent et du froid glacial. Il s'est dit fier de son épopée olympique, marquée par quatre titres en quatre participations, entre Vancouver 2010 et Pékin 2022, sachant qu'il n'aura rien gagné en Chine.



Son coéquipier Roman Furger, remarquable 11e samedi, n'a pas manqué de lui rendre hommage: «Malgré tous ses succès, Dario a toujours gardé les pieds sur terre. Il reste un modèle sur tous les plans et est devenu un bon ami.»

Avant de ranger ses skis de compétition, Cologna disputera encore le 50 km de Coupe du monde à Holmenkollen le 6 mars et le marathon de l'Engadine une semaine plus tard.

ck, ats