Barshim et Tamberi se partagent l'or olympique à la hauteur

ats

1.8.2021 - 15:26

ats

1.8.2021 - 15:26

Le Qatarien Mutaz Barshim et l'Italien Gianmarco Tamberi se sont partagé la médaille d'or en finale de la hauteur, aux JO de Tokyo. Ils ont tous les deux passé 2m37 sans avoir raté la moindre barre jusque-là.

Gianmarco Tamberi et Essa Mutaz Barshim se partagent l'or olympique.
Keystone

Le Biélorusse Maxim Nedasekau, qui a eu besoin de plus de tentatives, prend le bronze, avec 2m37 aussi.

Présentant rigoureusement le même bilan au nombre d'essais, et après trois échecs chacun à 2m39, Tamberi et Barshim se sont vu proposer par un officiel le choix entre se départager dans un barrage ou remporter l'or conjointement. Ils ont opté pour cette deuxième option.

Tamberi, jamais sur un podium mondial à ce jour, s'était gravement blessé à une cheville en 2016, après s'être attaqué à une barre à 2m41 à Monaco. Il avait quitté le stade sur une civière.

Double champion du monde, Barshim restait sur deux médailles d'argent aux JO, en 2012 et 2016. Considéré comme le meilleur sauteur de la décennie, avec un record à 2m43 (à 2cm du record du monde de Javier Sotomayor), le Qatarien obtient la consécration. Lui aussi revient de blessure après une déchirure des ligaments en 2018 alors qu'il avait tenté une barre contre le record du monde, en Hongrie,

ats