Les Bleus très loin du compte face au Mexique

ATS

22.7.2021 - 12:32

ATS

22.7.2021 - 12:32

Trop approximative, sans repères ni vécu commun, l'équipe de France olympique a été très nettement et très logiquement battue 4-1 par le Mexique jeudi à Tokyo pour son premier match aux JO.

Le Mexicain Jorge Sanchez déborde le Français Lucas Tousart.
KEYSTONE

On ne savait pas très bien quoi attendre de cette sélection française bâtie en catastrophe, arrivée au Japon après trois petites semaines de travail, pas plus, un seul match amical et sept heures de décalage horaire, et même 14 pour les deux Mexicains Gignac et Florian Thauvin.

Le terrain a apporté des réponses sans équivoque et, logiquement, les Bleus ont énormément souffert contre une équipe du Mexique infiniment mieux rodée et dont la plupart des joueurs ont évolué ensemble dans toutes les sélections de jeunes.

Dans les temps forts du Mexique, la France a ainsi parfois ressemblé à une équipe de club en pleine préparation de pré-saison après un mercato hyper-actif.

Et malgré les efforts de Gignac et les responsabilités prises par Téji Savanier, tout a été trop compliqué pour les Bleus, la relance, les transitions défensives et les combinaisons offensives, notamment du côté de Thauvin, dans un très mauvais jour.

Fort de sa culture olympique, qui lui a valu l'or aux JO-2012, le Mexique était sans doute l'adversaire le plus redoutable pour les Bleus. Mais l'équipe de Sylvain Ripoll a tout de même semblé loin du compte et ses prochains rivaux, l'Afrique du Sud dimanche à Saitama et surtout le Japon, mercredi à Yokohama, sont des obstacles très sérieux sur la route des quarts de finale.