Tokyo 2021

Le triathlon des JO perturbé par un improbable incident

ats

26.7.2021 - 03:32

ats

26.7.2021 - 03:32

Max Studer a signé une belle performance au triathlon des Jeux olympiques de Tokyo dont le départ a été perturbé par un bateau qui a bloqué certains concurrents après leur entrée dans l'eau. La course a dû repartir du début.

Le Soleurois a terminé au 9e rang, à 1'02'' du champion olympique Kristian Blummenfelt, manquant de peu son objectif, une place dans le top 8.

Programmé pour jouer le podium à Paris en 2024, Max Studer a tout de même concédé 42'' au médaillé de bronze, le Néo-Zélandais Hayden Wilde. «Je ne peux pas nourrir de regrets, explique-t-il. J'étais à fond du début à la fin. Je suis très heureux de ma performance.» Le Soleurois admet toutefois qu'il a sans doute trop forcé sur son vélo afin de revenir sur les meilleurs pour aborder les 10 km de course dans les meilleures conditions.

Deuxième Suisse en lice, Andrea Salvisberg doit se contenter du 22e rang, à 2'21'' du vainqueur. Le Bernois de 32 ans, leader après la portion de vélo, n'a pas tenu le choc en course à pied.

Le nouveau champion olympique Kristian Blummenfelt a forcé la décision dans les deux derniers kilomètres, faussant compagnie à ses deux derniers compagnons d'échappée. Le Norvégien de 27 ans s'est imposé avec 11'' d'avance sur son dauphin britannique et 20'' sur Hayden Wilde.

ats