Gut-Behrami triomphe, Suter sur le podium !

ATS

10.1.2021

Les Suissesses ont relevé la tête lors du Super-G de St-Anton. Lara Gut-Behrami a décroché son 27e succès en Coupe du monde devant Marta Bassino et Corinne Suter.

Lara Gut-Behrami peut avoir le sourire après sa victoire à Sankt-Anton.
Keystone

Elle était classée parmi les favorites et elle a assumé ce statut. Lara Gut-Behrami n'avait pas franchement digéré sa 8e place de la veille en descente et elle a corrigé le tir dans sa discipline de prédilection. Et dire que la Tessinoise a commis une immense erreur après une minute de course!

C'est d'ailleurs avec un sentiment mitigé que la skieuse de Comano a franchi la ligne d'arrivée, persuadée que ses trajectoires manquées sur trois courbes lui coûteraient un excellent résultat. Et même lors des interviews, cette quête de la perfection a semblé mettre un frein à sa joie.

Mais Lara-Gut-Behrami avait pris assez de temps sur un haut de course époustouflant en se lançant avec énormément de courage et en taillant ses virages à la perfection. Et on sait que quand elle peut laisser aller ses skis à sa guise, la concurrence peut souvent viser la deuxième place, comme elle l'avait fait l'an dernier en descente à Crans-Montana. La Luganaise recherchait cette victoire en Super-G depuis trois ans et sa victoire à Cortina. De très bon augure avant les courses de Crans-Montana où la femme de Valon Behrami sera la grande favorite.

"C'est vrai que si on regarde froidement, cela faisait un bail que je ne m'étais plus imposée en Super-G, a reconnu la Tessinoise au micro de la FIS. Mais si on se penche davantage sur les résultats pendant cette période, on voit que j'ai été plusieurs fois très proche. Ce qui est le plus important dans mon cas, c'est d'être capable de skier devant à chaque course. Hormis Val d'Isère, je me suis classée dans le top 10, même lorsque je n'avais pas un super bon feeling. Aujourd'hui j'ai pris plaisir à laisser aller mes skis."

Sixième la veille, Corinne Suter a repris ses bonnes habitudes en décrochant un nouveau podium dans la spécialité (à 0''20), son troisième consécutif. Il s'agit du 13e podium pour la Schwytzoise. Finalement celle qui a donné le plus de soucis à la Tessinoise aura été l'Italienne Marta Bassino, 2e à 0''16.

Le résultat d'ensemble des Suissesses frise l'excellence avec la 8e place de Michelle Gisin et la 9e de Wendy Holdener, même si les très nombreux abandons (dont la gagnante de la descente Sofia Goggia) ont servi la cause de celles qui sont parvenues à rallier l'arrivée. Rahel Kopp s'est classée 17e, Jasmine Flury 21e et Joana Hählen 29e dans une course où seules 34 concurrentes ont pu terminer.

L'équipe de Suisse féminine en est désormais à trois victoires et à neuf podiums cette saison.

Retour à la page d'accueilRetour au sport