Super League La préparation du FC Bâle chamboulée par un insecte

ATS

9.7.2024

La première équipe du FC Bâle, qui ne peut pas utiliser son terrain d'entraînement à cause du scarabée japonais, se préparera pour la prochaine saison sur le campus des équipes espoirs. L'arrosage y est toujours autorisé.

La première équipe du FC Bâle ne peut pas utiliser son terrain d'entraînement.
La première équipe du FC Bâle ne peut pas utiliser son terrain d'entraînement.
ats

ATS

9.7.2024

La décision de permettre aux pros du FCB de s'entraîner sur le campus des espoirs a été annoncée mardi par les autorités des cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne. Cette solution d'urgence a été trouvée après discussion entre les deux cantons et la Confédération.

Terrain tondu et bâché

Le terrain d'entraînement de la première équipe du FCB a été tondu et bâché en raison de la présence de scarabées japonais. L'arrosage de la surface est interdit jusqu'au 30 septembre. Le but de ces mesures est d'empêcher les larves de se développer dans un sol humide.

Le foyer d'infestation se situe à la frontière entre les cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne et borde les installations sportives du FCB. Cette zone se trouve le long des frontières communales de Münchenstein (BL), Muttenz (BL), Birsfelden (BL) et de la ville de Bâle.

Aucun entraînement public

Le FCB s'est déclaré d'accord avec les mesures proposées. Toutefois, aucun entraînement public n'aura lieu en raison de la situation actuelle, précise le club dans un communiqué.

Le scarabée japonais peut s'attaquer à plus de 300 plantes. Il a été signalé en Italie en 2014, où il a ravagé des vignobles entiers, avant de s'installer dans le sud du Tessin. La première population au nord des Alpes a été découverte l'an dernier à Kloten (ZH). Le coléoptère a aussi été trouvé isolément à Bâle-Ville, dans le canton de Soleure et dans le Haut-Valais.