Tennis

Annacone dévoile le rôle crucial joué par Mirka Federer

Chris Geiger

24.12.2020

Dans un podcast accordé à un média américain, Paul Annacone est revenu sur ses années passées au côté de Roger Federer. Entraîneur du Suisse entre 2010 et 2013, le quinquagénaire s'est exprimé sur le rôle crucial que joue Mirka en coulisses.

Paul Annacone est revenu sur sa relation avec les Federer.
Keystone

Paul Annacone a entraîné certains des plus grands joueurs de l'histoire : Pete Sampras (1996 à 2002), Tim Henman (2003 à 2007) ou encore Roger Federer (2010 à 2013). L'Américain de 57 ans est d'ailleurs revenu sur la période passée au côté du Bâlois lors d'un podcast accordé à "Tennis with an Accent". 

Pour l'ancien capitaine de l'équipe de Grande-Bretagne de Coupe Davis (2008 à 2010), Mirka Federer jouait - et c'est toujours le cas actuellement - un rôle essentiel dans les succès de son mari.

Ainsi, lors des premières semaines de collaboration entre Annacone et le Maître, plusieurs repas avaient été organisés afin de "philosopher sur le tennis et les méthodes d'entraînement". Et l'Américain d'ajouter : "Heureusement, Mirka était là !"

La raison ? Une présence indéfectible aux côtés du Maestro depuis une vingtaine d'années et, surtout, une compréhension totale du tennis, elle qui avait atteint le 76e rang mondial au classement WTA.

"Roger a toujours été ouvert aux nouvelles idées"

S'il avait évidemment également des échanges réguliers avec Severin Lüthi (co-entraîneur), Pierre Paganini (préparateur physique) ou encore Tony Godsick (manager), Annacone discutait principalement avec Mirka. "Personne ne comprend mieux le jeu de Roger qu'elle", a-t-il d'ailleurs confié.

Avant de souligner la grande ouverture d'esprit de l'homme aux 20 titres en Grand Chelem. "Roger a toujours été très ouvert aux nouvelles idées. Dès notre première session, il m'a demandé ce que je voulais faire avec lui. Mais il a dit qu'il valait mieux que je prépare des explications sur mes intentions, car il remettrait en question mes suggestions."

Perfectionniste, Roger Federer a donc laissé une belle image à son ancien mentor. Mais il n'est visiblement pas le seul. "La communication avec eux était vraiment très agréable", a conclu Paul Annacone, un brin nostalgique.

Retour à la page d'accueilRetour au sport