US Open : Belinda Bencic poursuit sa folle aventure new-yorkaise !

ATS

6.9.2021

ATS

6.9.2021

Belinda Bencic est en quarts de finale de l'US Open. La Saint-Galloise a dominé 7-6 (14/12) 6-3 la Polonaise Iga Swiatek, tête de série no 7, grâce à sa solidité et à sa puissance.

Ce tournoi de Flushing Meadows est décidément celui qui convient le mieux à Bencic (no 11) en Grand Chelem. La voilà en quarts pour la troisième fois de sa carrière à Big Apple, après 2014 et 2019. Il y a deux ans, elle avait même atteint les demi-finales. Et en 2014, c'est là qu'elle s'était fait connaître, à dix-sept ans.

La championne olympique n'a toujours pas égaré le moindre set depuis huit jours. Ce succès face à la lauréate de Roland-Garros en 2020 va gonfler encore sa confiance, elle qui n'avait pas eu à affronter de «gros morceau» jusque-là dans ce tournoi.

Bencic : «J'ai eu un peu de chance»

Belinda Bencic a semblé d'abord pouvoir empocher assez aisément le premier set. Elle a mené 3-1 avec trois balles de double break en sa faveur, puis encore 5-3. Mais un petit mal de dos passager l'a désarçonnée. Swiatek est revenue, les deux femmes se rendant coup sur coup tout en se montrant assez inconstantes.

Au terme d'un tie-break haletant de près de 23 minutes, Belinda Bencic a fini par devoir sauver quatre balles de set avant de faire pencher la balance en sa faveur, au terme de sa cinquième balle de set.

«J'ai aussi eu un peu de chance, il en faut dans ces circonstances», a glissé la joueuse de Flawil. Cependant elle fut, surtout, la plus solide des deux joueuses, notamment derrière son premier service et avec son jeu tout en profondeur. En deuxième manche, Belinda Bencic n'a plus eu «qu'à» dérouler, face à une adversaire en roue libre.

Depuis son titre en simple et sa médaille d'argent en double à Tokyo, la Suissesse est relâchée, sur un nuage. Elle a remporté treize de ses quatorze derniers matches. Sa défaite très sèche (6-2 6-2) à Adelaïde en début d'année contre Iga Swiatek est bien un lointain souvenir.

Gare à la sensation Emma Raducanu

Elle partira favorite en quarts contre Emma Raducanu (WTA 150), une joueuse issue des qualifications, mais attention: la Britannique de 18 ans ne doute de rien. Lundi, elle a écrasé l'Américaine Shelby Rogers (6-2 6-1), tombeuse au tour précédent de la no 1 mondiale Ashleigh Barty (AUS).

Raducanu était 338e mondiale avant Wimbledon, où elle a atteint les 8es de finale après avoir reçu une invitation. Aujourd'hui 150e, elle s'apprête à entrer dans le top 100.