Sondage Swiss Indoors


Quel est le plus gros danger pour Federer ?

Bugnon Michaël, à Bâle.

22.10.2018

Roger Federer est-il capable d'ajouter une neuvième fois son nom au palmarès des Swiss Indoors de Bâle ? Si la réponse semble être "oui", le Bâlois aura tout de même fort à faire. Quels sont les dangers ? Éléments de réponses ci-dessous.

#1

Marin Cilic

Sixième mondial, Marin Cilic fait partie des favoris du côté de la Halle Saint-Jacques. Le Croate adore la surface de ces Swiss Indoors et pourrait bien aller loin. Cilic reste pourtant sur quelques défaites surprenantes face à des joueurs de second plan (Jarry, Struff, Querrey).

En revanche, le Croate a d'ores et déjà réussi son premier test dans la cité rhénane. Il s'est défait d'entrée de la pépite canadienne Denis Shapovalov, considéré comme l'un des pires tirages de ce 1er tour à Bâle. Un succès 6-4 6-2, sans forcer, et en offrant au public quelques boulets de canon dont il a le secret.

#2

Alexander Zverev

Tête de série n°2, Zverev est un réel danger pour Federer. Il reste cependant, comme Cilic, sur quelques performances moyennement abouties: des défaites face à Kohlschreiber et Jaziri sur dur. Il vient tout de même d'atteindre les demi-finales la semaine dernière à Shanghaï, simplement battu par Novak Djokovic (défaite sèche).

Pour commencer tout en douceur, l'Allemand a partagé le court avec son frère Mischa lundi après-midi, pour une partie de double remportée finalement face à la paire américaine Sock/Monroe. Étonnamment, "Sascha" Zverev était tendu (il a frappé plusieurs fois sa raquette au sol). Il faudra changer cela dès mercredi en simple s'il entend aller loin sur les terres de Federer...

#3

Lui-même

Finalement, si ses principaux adversaires ne semblent pas au sommet de leur forme en ce moment, le principal problème pour Federer pourrait bien provenir de ses propres performances.

À Shanghaï, le Bâlois a semblé extrêmement emprunté, lâchant un set face à Medvedev et Bautista Agut, puis perdant en demi-finale face à Coric. La défaite face à John Millman à l'US Open fait également tache. Du coup, des matches face à Krajinovic (1er tour) ou... Millman (2e) risquent bien d'être déjà plus difficiles que prévus pour le Rhénan.

Il va donc sans dire que le "Maestro" n'est pas au top de sa forme à l'aube de "son" tournoi, d'autant plus qu'il a été handicapé récemment par une blessure à la main. Il est cependant capable de se surpasser dans son antre, puisqu'il reste tout simplement sur 11 (!) finales lors de ses 11 dernières participations.