Est-ce le point le plus misérable de l'histoire du tennis?

Teleclub NB

5.7.2019

Malhonnête ? Drôle ? Astucieux ? Génial ? Comment qualifier ce service de Jelena Ostapenko lors du premier tour du double dames hier après-midi à Wimbledon ? À vous de juger...

"Elle me sert droit dessus ! Est-ce un moyen de gagner un point ?" crie désepérément la Française Alizé Cornet.

Un cri de rage aussi légitime que cette nouvelle façon de marquer un point au tennis. La paire Cornet-Martic a logiquement perdu le point puisque la Française a touché la balle avant qu'elle ne touche le sol.

Jelena Ostapenko a-t-elle réinventé le tennis sur ce coup? Sa mimique de désolation suivie d'un petit ricanement laisse songeur sur sa véritable intention.

C'est sans nul doute le point le plus insolite depuis le début de la quinzaine londonienne. Un point marqué à un moment crucial de la rencontre, à égalité alors qu'il y avait 4-3 dans le troisième set.

Mais comme par magie. le sort s'est ensuite acharné sur la paire Ostapenko - Kudermetova qui n'a plus gagné le moindre jeu à partir de ce point (4-6, 6-4, 6-3). Un retour de manivelle ? 

Retour à la page d'accueilRetour au sport