Swiss Indoors


Federer: "Gagner un 100e trophée est mon prochain objectif"

Chris Geiger, à Bâle.

28.10.2018

Roger Federer a décroché dimanche son 9e titre aux Swiss Indoors! Fort de son succès en finale sur le qualifié roumain Marius Copil (7-6 6-4), le Bâlois comptabilise désormais 99 trophées sur le circuit ATP. Le "Maître" avait donc de quoi se réjouir en conférence de presse.

Quelles émotions vous procure ce nouveau titre?

"Je suis tout simplement heureux d'avoir gagné ici à Bâle. Quand je vois le visage des ball boys s'illuminer, la standing ovation des fans aussi, il y a forcément beaucoup d'émotions. Il s'agit donc d'une superbe victoire et d'une nouvelle belle semaine. Concernant la finale, j'ai bien retourné et je me suis bien battu. C'est positif pour cette fin de saison."

Roger Federer: "Quand je vois le visage des ball boys s'illuminer, il y a beaucoup d'émotions."
Roger Federer: "Quand je vois le visage des ball boys s'illuminer, il y a beaucoup d'émotions."
Keystone

Comment a évolué votre façon de vivre un titre?

"Je célèbre toujours comme s'il s'agissait du dernier trophée, car je ne sais pas ce qui va se passer par la suite. Par exemple, je ne sais pas ce qu'il m'attend ces 365 prochains jours. Mais j'espère vous revoir l'année prochaine. Les cinq premiers titres de ma carrière, c'était comme un rêve. Ensuite, j'avais des attentes envers moi-même. Mais depuis dix ans, je savoure davantage mes titres. Je prends le temps de fêter avec mes proches et je profite de vivre pleinement ces moments forts en émotions."

Vous avez désormais remporté 99 titres sur le circuit ATP. Est-ce que vous vous en rendez compte?

"Ce n'est pas commun, c'est énorme. Après la 200e demi-finale samedi, voilà le 99e titre. Le record de Connors? J'y ai réfléchi il y a quelques années. Mais j'ai des priorités comme ma famille ou disputer Wimbledon ou le Masters. Avec ce titre, je fais surtout un pas de plus vers le 100e trophée. Et c'est ça mon prochain objectif. C'est quelque chose qui m'inspire. Je joue encore au tennis pour gagner des matches et des titres."

Jouer à domicile, devant votre public, est-ce une pression supplémentaire?

"Non, j'ai rapidement su prendre le positif de cette situation. J'apprécie le soutien de mes fans, c'est même une force. C'est comme si j'étais plus grand de dix centimètres."

Finalement, quel est votre programme pour ces prochains jours?

"Je vais m'accorder un congé lundi et faire le point sur mon état physique. Mais à la sortie de ce titre, je me sens mentalement bien et motivé. C'est donc positif. C'est pourquoi mardi je vais voyager en direction de Paris, où j'ai réservé un entraînement pour l'après-midi. Et le but est de jouer dès mercredi le Masters 1000 de Paris-Bercy."

La balle de match de la finale en vidéo ci-dessous:

Retour à la page d'accueilRetour au sport