Federer plus que jamais sous la menace de Djokovic

Teleclub NL

25.8.2020

Après la défaite de Dominic Thiem au 2e tour du tournoi de Cincinnati lundi, Novak Djokovic est assuré de rester numéro un mondial encore un mois minimum. Le Serbe dépassera ainsi Pete Sampras au classement de longévité au sommet du tennis mondial et se rapprochera un peu plus du record de Roger Federer.

Novak Djokovic va-t-il s'offrir le record de longévité à la première place mondiale de Roger Federer en 2021?
Keystone

Lundi, Dominic Thiem (ATP 3) a lourdement chuté au 2e tour du Masters 1000 de Cincinnati (6-2 6-1) face au Serbe Filip Krajinovic (ATP 32). Si cette défaite peut paraître surprenante, elle a aussi eu une conséquence majeure dans la course aux records.

En l'absence de Rafael Nadal (ATP 2) à New York, l'Autrichien était le seul à pouvoir détrôner Novak Djokovic de la place de numéro un mondial avant Roland-Garros. Son revers cuisant a donc assuré au Serbe de rester en tout cas un mois supplémentaire au sommet de la hiérarchie, c'est-à-dire jusqu'au 21 septembre prochain.

À cette date, le "Djoker" entrera un peu plus dans la légende du tennis, puisque il aura ainsi passé 287 semaines sur le trône. Un chiffre symbolique qui lui permettra de devancer la légende américaine Pete Sampras et ses 286 semaines au deuxième rang du classement de longévité en tant que numéro un.

Assuré d'être encore le patron du monde de la petit balle jaune quelques temps, Novak Djokovic deviendra le nouveau dauphin d'un certain Roger Federer (ATP 4). Le Suisse - qui a mis un terme à sa saison 2020 après une seconde opération du genou - détient toujours le record de longévité avec 310 semaines passées au pouvoir à ce jour.

Toutefois, la performance du Bâlois pourrait être rapidement mise en danger si "Nole" - invaincu jusqu'à présent en 2020 (!) - continue sur son rythme infernal. Ainsi, le vainqueur de 20 titres en Grand Chelem pourrait être rejoint par son homologue l'an prochain et perdre sa couronne le 8 mars 2021, comme l'a indiqué l'ATP sur Twitter.

Pour autant qu'elle ne soit pas à nouveau tronquée par la situation sanitaire, l'année à venir pourrait bien être le théâtre d'une nouvelle page de l'histoire du tennis...

Retour à la page d'accueilRetour au sport