Historique: un premier super tie-break à 12-12!

Bugnon Michaël

9.7.2019

Le match de double opposant John Peers-Henri Kontinen à Rajeev Ram-Joe Salisbury a été le théâtre d'une première historique. Cette partie comptant pour les huitièmes de finale s'est en effet terminée pour la première fois au super tie-break à 12 jeux partout dans la cinquième manche à Wimbledon.

Le All England Lawn Tennis Club (AELTC) a pris en octobre dernier une décision radicale au sujet de la fin des matches à Wimbledon. Afin de mettre fin aux matches à rallonge sur le gazon londonien (à l'image du Anderson-Isner conclu à 26-24 l'an dernier), un tie-break est dès cette année joué en cas d'égalité à 12-12 dans le cinquième set.

Et pour la première fois, ce type de jeu décisif s'est joué mardi à Church Road. Le huitième de finale du tournoi de double entre les paires John Peers-Henri Kontinen et Rajeev Ram-Joe Salisbury s'est en effet conclu par une victoire des premiers cités 13-12 dans l'ultime manche.

Victorieux au final 7-2 de ce tie-break, John Peers et Henri Kontinen vont donc à quelque part rester dans la petite histoire de Wimbledon avec ce succès (7-6, 6-4, 3-6, 4-6, 13-12) en 4 h 33.

Retour à la page d'accueilRetour au sport