Severin Lüthi

Severin Lüthi : "Incroyable de voir comment Roger a gardé les pieds sur terre"

Chris Geiger

27.4.2021

Chris Geiger

27.4.2021

A trois semaines du début du Geneva Open, Severin Lüthi s'est confié sur la condition physique de Roger Federer. L'entraîneur bernois est également revenu sur la relation qu'il entretient avec le Maître depuis de longues années désormais.

Roger Federer et Severin Lüthi collaborent depuis 2007.
Keystone

Roger Federer et Severin Lüthi, c'est une histoire qui ne date pas d'hier. Sous les ordres du technicien bernois depuis 2007, le Maestro a remporté la bagatelle de 55 trophées sur le circuit ATP au cours de cette fructueuse collaboration.

Lors d'un entretien accordé à la "SRF", le capitaine de l'équipe de Suisse de Coupe Davis a évoqué ces 14 années passées aux côtés du Bâlois. "Pour moi, c'est incroyable de voir comment Roger a gardé les pieds sur terre et est ouvert aux critiques, même si elles sont négatives. De ce point de vue, il donne beaucoup en retour et j'essaie de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour l'aider", a déclaré l'entraîneur suisse, toujours aussi fasciné par son protégé.



Outre ce rôle de confident, Severin Lüthi oeuvre également sur la planification, l'entraînement et l'analyse de l'adversaire. Un travail particulièrement apprécié par l'actuel huitième joueur mondial.

"Roger est très à l'écoute et c'est important. Mais je nous vois plus comme des conseillers. Au final, c'est Roger qui décide du terrain. Les choses sont discutées et, s'il n'est pas d'accord, il le dit. Aucun d'entre nous n'est alors poignardé ou blessé dans son orgueil. C'est ainsi que nous avons eu du succès", a poursuivi le coach de 45 ans.

Une méthodologie de travail qui a effectivement fait ses preuves par le passé, tout comme l'association avec Pierre Paganini, préparateur physique du Rhénan et l'une des personnes les plus importantes de sa carrière.



"Roger fait encore beaucoup de conditionnement en ce moment. Bien sûr, il a encore un peu de retard car il n'a rien pu faire ou presque pendant quasi six mois l'année dernière. La préparation physique est toujours la grande priorité. Les entraînements de tennis sont d'ailleurs intenses et bons en ce moment, mais ils ne sont pas encore aussi nombreux qu'en phase de tournoi", a expliqué Severin Lüthi.

L'homme aux vingt titres en Grand Chelem va désormais devoir intensifier ses efforts en vue du Geneva Open, prévu dans trois semaines (16 au 22 mai). "Jouer en Suisse est toujours quelque chose de spécial et de très agréable. Nous avons beaucoup de souvenirs de la Coupe Davis lorsque nous étions à Genève, ainsi que de la Laver Cup", s'est réjoui le Bernois.

Plus que pour un résultat, Roger Federer se rendra avant tout au Parc des Eaux-Vives pour se rassurer et préparer au mieux le tournoi de Roland-Garros, lequel débutera une semaine plus tard à Paris.