"Je devrais être à Ibiza pour mon enterrement de vie de garçon!"

Bugnon Michaël

11.7.2019

Roberto Bautista Agut vit actuellement un rêve éveillé du côté de Wimbledon. L'Espagnol vient d'atteindre pour la première fois le dernier carré d'un Grand Chelem en battant mercredi Guido Pella. Il affrontera vendredi en demi-finale Novak Djokovic, chose qu'il n'avait pas forcément "prévu".

Roberto Bautista Agut est clairement l'invité surprise des demi-finales de Wimbledon. À ses côtés, trois légendes qui sont tout simplement placées aux trois premières places mondiales: Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer.

De nombreux suiveurs sont surpris de voir l'Espagnol être arrivé autant loin sur le gazon londonien. Pire. Même le principal intéressé n'avait pas prévu d'aller aussi loin dans le tournoi car il avait planifié un événement ce week-end. "Je devrais être à Ibiza pour mon enterrement de vie de garçon mais je préfère être là, à Londres! Je pense que mes six copains vont me rejoindre vendredi, pour la demi-finale," a-t-il expliqué.

Et oui, car Bautista va vivre un deuxième rêve éveillé en novembre prochain, date de son mariage avec sa compagne Ana Bodi Tortosa. En attendant, enterrement de vie de garçon ou pas, il a une demi-finale à jouer face à Djokovic. "Novak est très solide en fond de court. Il aime beaucoup jouer les longs échanges. Moi, aussi. Du coup, j’aime beaucoup affronter ce genre d’adversaire. Ça se passe toujours comme ça contre Novak."

Dans tous les cas, le joueur de 28 ans a d'ores et déjà réussi sa quinzaine. "Je réussis un grand tournoi. J’ai extrêmement bien joué en première semaine et aujourd’hui. J’étais très motivé à l’idée de venir ici. Tout a bien fonctionné. J’ai travaillé d’arrache-pied durant toutes ces années pour être un meilleur joueur.”

En parlant de meilleur joueur, il faudra certainement encore élever le niveau de son jeu s'il entend pouvoir rivaliser avec "Nole" vendredi, puis avec Nadal ou Federer dimanche en finale. Au pire, l'Espagnol aura autre chose à faire et à fêter ce week-end...

Retour à la page d'accueilRetour au sport