Roland-Garros

Les 5000 fans auront accès à l'ensemble des courts

ATS

18.9.2020

Les 5000 spectateurs attendus quotidiennement à Roland-Garros, qui débute dans moins de dix jours (27 septembre-11 octobre) avec une jauge réduite, auront accès à l'ensemble des courts. Les organisateurs l'ont précisé.

Jeudi, le Grand Chelem parisien avait été contraint de baisser encore sa jauge maximale de spectateurs, de 11'500 à 5000 personnes, à dix jours de son ouverture.

«Les détenteurs d'une place numérotée du court Philippe-Chatrier conservent leur billet et auront accès à l'ensemble du stade de 12 hectares, y compris aux courts Suzanne-Lenglen et Simonne-Mathieu. Les détenteurs de billets des courts Suzanne-Lenglen et Simonne-Mathieu seront quant à eux remboursés», écrivent les organisateurs sur le compte Twitter du tournoi.

«Au vu de la configuration précédente mise en oeuvre après la décision du 7 septembre et du nombre de jours qui nous séparent à présent du tournoi, cette décision s'est logistiquement imposée», expliquent-ils.

Il y a une dizaine de jours, Roland-Garros avait présenté une option lui permettant d'accueillir jusqu'à 11'500 spectateurs quotidiens, qui reposait sur le découpage de son stade en trois secteurs indépendants, autour de ses trois courts principaux, Philippe-Chatrier (5000 places), Suzanne-Lenglen (5000) et Simonne-Mathieu (1500). Les acheteurs déçus auront accès «à une billetterie prioritaire» en 2021, précise le tournoi.

Au début de l'été, le Grand Chelem parisien ambitionnait de recevoir jusqu'à 20'000 personnes par jour. Habituellement programmé fin mai-début juin, Roland-Garros avait été reporté à l'automne à la surprise générale, sous l'impulsion de ses organisateurs, dès mi-mars.

Retour à la page d'accueilRetour au sport