ATP Shanghai

Roger Federer: "J'ai eu l'impression d'avoir du rythme"

Gregoire Galley

14.10.2018

Éliminé hier en deux petits sets (6-4 6-4) par le jeune Borna Coric en 1/2 finale du Masters 1000 de Shanghai, Roger Federer ne s'alarme pas. Le Bâlois est revenu sur cette rencontre et sur la suite de sa saison lors de la conférence de presse d'après-match.

Federer a souffert face à Coric en 1/2 finale du tournoi de Shanghai
Federer a souffert face à Coric en 1/2 finale du tournoi de Shanghai
Keystone

Le tenant du titre du tournoi chinois n'a jamais trouvé la solution pour contrer la formidable puissance dégagée par le Croate de 21 ans. Ce dernier a tellement dominé cette partie que Federer n'est jamais parvenu à se procurer une balle de break sur son service. C'est la première fois depuis 2015 que le Suisse ne s'offre pas une seule opportunité de prendre le service de son adversaire. Il serait donc légitime de se demander si Borna Coric ne serait pas en passe de devenir la nouvelle bête noire du "Maître" puisqu'il reste également sur deux succès consécutifs face à son aîné (à Halle en juin dernier et Shanghai).

Cependant, malgré cette défaite et la perte d'un rang au classement ATP au profit de Novak Djokovic, Roger Federer ne s'inquiète pas outre mesure. A l'heure de s'exprimer devant la presse, l'homme aux 20 titres du Grand Chelem s'est même montré rassuré sur son niveau de jeu: "De manière générale, je dois dire que je me suis senti bien donc je suis content de cela. Je suis heureux de mes sensations corporelles".

Le fait de se sentir en bonne forme lui a permis d'évoluer par moment à un excellent niveau durant sa semaine dans la mégalopole chinoise. Il a notamment livré un match très solide en 1/4 de finale face à Kei Nishikori. "C’est clairement quelque chose sur lequel je peux m’appuyer pour Bâle, voir pour Paris et après pour Londres", a-t-il détaillé. Pour mémoire, le Rhénan n'est plus venu jouer à Paris-Bercy depuis 2015. En ajoutant ce tournoi à son calendrier, le Bâlois ferait un très joli cadeau au public parisien ainsi qu'aux organisateurs de ce Masters 1000.

Finalement, Roger Federer a encore expliqué qu'il était dans de bien meilleures dispositions à Shanghai qu'à Cincinnati au mois d'août dernier: "J’ai eu l’impression d’avoir du rythme alors qu’à Cincinnati, je suis sorti du tournoi en me disant ’je ne sais pas où j’en suis mais c’est la finale donc pas mal’. Je ne savais vous dire si je frappais bien la balle ou pas". Visiblement, il ne s'était pas trompé puisqu'il avait été éliminé à la surprise générale face au surprenant John Millman en 1/8 de finale de l'US Open quelques jours plus tard.

Le tournoi de Bâle qui débute dans une semaine permettra certainement au Suisse de refaire le plein de confiance et de mieux savoir où il en est physiquement avant le Masters de Londres ou éventuellement le tournoi de Bercy.

Le match entre Federer et Coric en vidéo ci-dessous:

Retour à la page d'accueil