Swiss Indoors

Stéfanos, le premier dieu grec du tennis

Bugnon Michaël, à Bâle.

24.10.2018

Stéfanos Tsitsipas est la nouvelle étoile montante du tennis. Vainqueur à Stockholm la semaine dernière, le Grec continue de gagner ses galons cette semaine du côté des Swiss Indoors.

Stéfanos Tsitsipas fait désormais partie des favoris en terre rhénane.
Stéfanos Tsitsipas fait désormais partie des favoris en terre rhénane.
Keystone

Konstantínos Iconomídis et Vasílis Mazarákis: ces deux noms ne vous disent rien ? C'est normal. Tennismen, ils n'ont jamais percé, n'atteignant même pas le Top 100 du classement ATP. Et pourtant, jusqu'à peu, ils étaient les deux meilleurs joueurs grecs de l'histoire du tennis.

Jusqu'à peu ? Oui, car un prodige au doux nom de "Tsitsipas" est (enfin) arrivé. À 20 ans seulement, Stéfanos Tsitsipas a déjà gravi le Mont Olympe en remportant la semaine passée son premier titre du côté de Stockholm, lui offrant du même coup la 16ème place à l'ATP. Du jamais vu en Grèce.

Et "Tsi" il rééditait son exploit ?

Cette semaine, le jeune grec participe aux Swiss Indoors de Bâle. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il reste sur sa lancée. Pour son entrée en lice mercredi, il affontait le Français Jérémy Chardy. Un succès aisé 6-2 7-6 qui le propulse déjà dans les favoris de ce tournoi. Le résumé ci-dessous:

En conférence de presse d'après-match, il a montré ses ambitions. Le grand Stéfanos (1m93) ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. "Mon grand objectif ? C'est d'atteindre le Top 10 le plus vite possible, peut-être même en cette fin d'année." déclare-t-il, comme si rien ne pouvait lui arriver.

Lorsqu'un journaliste a évoqué le fait qu'il s'agissait d'une première en Grèce, Tsitsipas a démontré toute sa sérénité... et son humour: "Ça fait du bien d'être reconnu dans son pays. Mais bon, je ne peux pas vous dire ce que les gens pensent en Grèce: car je suis là !" s'est-il exclamé, provoquant quelques rires dans l'assistance. Avant de poursuivre: "J'ai même reçu des messages du premier ministre et d'autres politiciens. C'est cool, même si moi et la politique..." indique-t-il là aussi en souriant.

Peut-il dépasser Zverev ?

Depuis quelques temps, la nouvelle pépite du tennis se nomme Alexander Zverev. L'Allemand, déjà cinquième à l'ATP, a peut-être déjà trouvé son plus grand adversaire pour les années à venir.

D'ailleurs, Tsitsipas a évoqué "Sascha" devant la presse. "Il est plus jeune que moi, mais Alexander m'a inspiré. Au fond de moi, j'ai juste envie de faire partie de ces joueurs capables de battre Nadal et tous les autres.". Le décor est planté. Et pour rappel, Tsitsipas a récemment battu... Zverev a Toronto au terme d'une rencontre à couper le souffle. Le type de matches que l'on pourrait retrouver durant la prochaine décennie...

Retour à la page d'accueilRetour au sport