Affectée par la disparition d'un proche, Timea assure "être sur le bon chemin"

ATS

2.7.2019 - 13:33

Ce n'est pas à Wimbledon que Timea Bacsinszky retrouvera la flamme. La Vaudoise n'a pas signé l'exploit au premier tour devant la no 9 mondiale Sloane Stephens.

La Vaudoise s'est inclinée 6-2 6-4 devant une adversaire qui l'avait déjà battue ce printemps à San Antonio pour le compte de la Fed Cup. Sur le gazon anglais, Timea Bacsinszky est encore restée loin du compte même si elle a bénéficié d'une balle d'égalisation à 5-5 au second sur son engagement. Une balle qu'elle galvaudait sur une faute en revers.

Mais c'est bien sa faiblesse en coup droit qui a précipité sa perte face à Sloane Stephens. L'Américaine a su forcer la décision dans la diagonale du coup droit pratiquement à chaque fois qu'elle le souhaitait pour conclure sur sa première balle de match après 67 minutes de jeu.

«Je n'ai pas livré un mauvais match, tempérait toutefois Timea Bacsinszky. En face de moi, Sloane Stephens a parfaitement tenu son rang.» Affectée par la disparition d'un proche au printemps, Timea Bacsinszky affirme avoir retrouvé toute sa motivation malgré des résultats décevants. Elle entend ainsi démontrer dans quinze jours à Lausanne qu'elle est vraiment, comme elle le souligne, «sur le bon chemin».

ATS

Retour à la page d'accueilRetour au sport