Face au tollé, Karine Le Marchand renonce à sa demande de subvention

Covermedia

27.10.2021 - 08:28

Karine Le Marchand a créé la polémique en demandant à la région PACA une subvention pour l'aider à rénover le mas qu'elle a acheté en Provence. Devant le tollé, l'animatrice a finalement décidé de se passer de l'aide de la région, comme elle l'a dévoilé sur Instagram.

Covermedia

27.10.2021 - 08:28

PARIS, FRANCE - JANUARY 22: Karine Le Marchand attends the Jean-Paul Gaultier Haute Couture Spring/Summer 2020 show as part of Paris Fashion Week at Theatre Du Chatelet on January 22, 2020 in Paris, France. (Photo by Stephane Cardinale - Corbis/Corbis via Getty Images)
L'animatrice de L'amour est dans le pré avait contacté la région PACA pour l'aider à rénover le mas qu'elle vient d'acheter en Provence, à hauteur de 117.000 euros.
Corbis via Getty Images

Karine Le Marchand renonce à sa demande de subvention ! L'animatrice de L'amour est dans le pré avait en effet contacté la région PACA pour l'aider à rénover le mas qu'elle vient d'acheter en Provence, à hauteur de 117.000 euros, comme le révélait le site Marsactu.

Cependant, devant le tollé provoqué par cette demande, elle a finalement décidé de payer les travaux de rénovation dans leur intégralité, tout en justifiant sa requête initiale.

« Comme tout citoyen, j'ai fait appel à cette subvention, sachant qu'elle exige d'embaucher en retour : un architecte Qualité environnementale, un économiste du bâtiment, un bureau d'études, et un assistant maître d'ouvrage Qualité environnementale. Cette charge est très coûteuse et exigeante. Devant la polémique, qui prend sans doute sa source dans des querelles politiques auxquelles je refuse de prendre part, je préfère continuer sereinement et totalement librement mon projet de rénovation. Je renonce donc à cette demande de subvention, et à ses obligations. Ça s'appelle de l'EGO responsabilité, fondamentale pour poursuivre ma route verte et luxuriante. Je vais me débrouiller comme une grande, sans l'aide de la région Sud et sans les bla bla bla sur Internet », a-t-elle dévoilé dans une vidéo postée sur Instagram.

Covermedia