Qui est Sophie de Wessex, si proche d’Elizabeth II endeuillée?

AllTheContent

16.4.2021

Elle est membre de la famille royale britannique, mais on ne la connaît que très peu. Depuis la mort du prince Philip le 9 avril, Sophie de Wessex se montre très proche d’Elizabeth II, à qui elle apporte un soutien sans failles. Belle-sœur du prince Charles et tante par alliance de William et Harry, qui est cette comtesse?

Edward, Earl of Wessex and Sophie, Countess of Wessex (Photo by Anwar Hussein Collection/ROTA/WireImage)
Sophie de Wessex et son époux, le prince Edward.
Getty Images

AllTheContent

16.4.2021

Sophie de Wessex, épouse du prince Edward, a pour habitude de ne pas trop faire parler d'elle. Mais depuis la mort du prince Philip, son beau-père, elle est au plus proche d’Elizabeth II - qui se prépare aux funérailles de celui avec qui elle a passé pas moins de septante-trois ans de sa vie. Qui est cette femme discrète, mais si proche de la reine?

Comtesse, mère et femme d’affaires

Aujourd’hui âgée de 56 ans, Sophie Rhys-Jones entre dans la famille royale le 19 juin 1999, lorsqu’elle épouse le prince Edward - le fils cadet d’Elizabeth II - et prend alors le titre de comtesse de Wessex. De ce mariage naîtront deux enfants: Louise en 2003, et James en 2007. Mais avant de devenir membre officiel de la Couronne, Sophie a d’abord mené une toute autre vie. Femme d’affaires, elle s’illustre notamment dans les relations publiques, et crée sa propre agence en 1996, informe «Femme Actuelle». Plus jeune encore, elle voyage, vit en Suisse où elle travaille en tant que gestionnaire client dans une station de ski, et part même en Australie durant un an. Ce n’est qu’à 34 ans qu’elle épouse finalement le prince Edward.

Britain's Edward and wife Sophie Rhys Jones attend the inauguration of the new Freeport outlet shopping centre in Alcochete, Portugal, Thursday 09 September 2004. EPA/TIAGO PETINGA
Le couple princier photographié en 2004.
Keystone

«Un immense réconfort» pour la reine

A l’image de son mari, qui était présent ce vendredi 9 avril au chevet de son père jusqu’à son dernier souffle, Sophie de Wessex s’est montrée «d’un immense réconfort» pour la reine, rapporte une source proche de la Couronne au «Mirror» (lien en anglais). Une relation de profonde affection s’est en effet tissée au fil des années entre les deux femmes. «Leur lien est très semblable à celui d’une mère et de sa fille. (…) C’est très spécial». La comtesse est «gentille et attentionnée» mais aussi «très protectrice» avec la souveraine en cette période difficile, relaie également «Gala».

Au bord des larmes

Elle-même très affectée, Sophie de Wessex est apparue au bord des larmes en quittant le château de Windsor au lendemain du décès: «On sait que cela va arriver, mais quand cela se produit, c’est un vide immense», confiait-elle à la chaîne «Sky News» (lien en anglais). «C’était si doux. C’était comme si quelqu’un le prenait par la main et qu’il s’en allait. (…) Je pense que c’est tellement plus facile pour la personne qui s’en va que pour les personnes qui restent. Nous sommes tous assis ici, à nous regarder en disant: «C’est horrible»». Et, toujours selon «Gala», d’ajouter qu’Elizabeth II, bien qu’endeuillée, avait été «incroyable et qu’elle «pens[ait] aux autres avant elle-même».

La famille royale britannique

La famille royale britannique

Lors de ses obsèques samedi, le prince Philip effectuera son dernier voyage à bord d'un 4X4 Land Rover dédié qu'il a participé à concevoir pendant plus de 16 ans. Vidéographie sur la famille royale britannique.

16.04.2021