Sophie Davant est triste pour Pierre-Jean Chalençon

Covermedia

19.4.2021 - 17:43

Sophie Davant a eu des mots empreints de dureté, mais aussi de tendresse pour Pierre-Jean Chalençon. L'animatrice a dévoilé son ressenti à «Télé-Loisirs» suite au scandale des dîners clandestins.

Covermedia

19.4.2021 - 17:43

Pour Sophie Davant, les problèmes de Pierre-Jean Chalençon, soupçonné d'avoir organisé des dîners clandestins au Palais Vivienne, où il habite, sont «du gâchis». Interrogée par «Télé-Loisirs», elle leur a dévoilé que le collectionneur et antiquaire, avec lequel elle a travaillé trois ans pour l'émission «Affaire conclue», avant qu'il ne la quitte suite à plusieurs polémiques, avait une spontanéité «proche de l'enfance», qui est à la fois sa force, mais aussi sa faiblesse.

«En fait, il a un côté spontané, proche de l’enfance. Du coup, je lui disais toujours: "Attention, attention". Parce que lorsqu’on s’adresse à 2 millions de téléspectateurs, on a une vraie responsabilité. On ne peut pas faire et dire n’importe quoi. Eh bien, il ne m’a jamais écoutée. C’est aussi simple que ça. Il n’en a fait qu’à sa tête. Je trouve que c’est dommage, c’est du gâchis», a-t-elle partagé.

«Il s’enfonce dans des excès»

«C’est quelqu’un qui aurait pu tellement apporter par ses connaissance et sa folie s’il avait su se gérer. Et là hélas, je suis triste parce que je trouve qu’il s’enfonce dans des excès qu’il pourrait éviter», explique-t-elle à la publication.

Pierre-Jean Chalençon et le cuisinier Christophe Leroy ont été placés quelques heures en garde à vue pour y être interrogés sur la tenue de dîners clandestins. L'enquête se poursuit.