Kone touché par les coûts et la crise d'approvisionnement au T3

afp

28.10.2021 - 13:48

Kone prévoit qu'une "une détérioration de la situation des liquidités chez les promoteurs immobiliers chinois pourrait avoir un impact sur l'activité de construction en Chine. (archives)
ATS

Le fabricant finlandais d'ascenseurs et d'escaliers mécaniques Kone a fait état jeudi de bénéfices trimestriels en légère baisse.

afp

28.10.2021 - 13:48

Le groupe scandinave a souffert de la hausse des coûts et la crise d'approvisionnement qui freine de nombreux secteurs de l'économie mondiale.

«La dynamique de notre activité de maintenance a été forte dans tous les domaines et nous avons continué à tenir nos promesses envers nos clients malgré l'environnement de plus en plus difficile de la chaîne d'approvisionnement», a noté le groupe dans son rapport d'activité. «Le rythme de la reprise a été variable et plus lent que prévu dans certaines régions en raison des contraintes de la chaîne mondiale d'approvisionnement» au cours du trimestre, a expliqué Kone.

Entre juillet et septembre, l'entreprise a enregistré une baisse de 0,5% de son bénéfice net, à 259,3 millions d'euros, tandis que le chiffre d'affaires a progressé de 1% à 2,61 milliards d'euros. Son bénéfice opérationnel a reculé de 2% par rapport au troisième trimestre 2020, à 326,5 millions.

«L'environnement des coûts a commencé à avoir un impact sur nos bénéfices et nous nous attendons à des vents contraires continus au cours des prochains trimestres», a-t-il prévenu. Les prises de commandes ont toutefois augmenté de 14,5% par rapport à la période juillet-septembre 2020, et de 10,9% à taux de changes comparables.

Kone a ajusté ses prévisions pour l'année et table sur une marge opérationnelle ajustée (Ebit) comprise entre 12,4% et 12,8%, et non plus entre 12,4% et 13% comme attendu jusque-là. L'évolution de ses ventes à taux de change comparables devrait se situer «entre 4 et 6%» par rapport à 2020, comme annoncé cet été.

En outre, Kone prévoit qu'une «une détérioration de la situation des liquidités chez les promoteurs immobiliers chinois pourrait avoir un impact sur l'activité de construction en Chine (qui représente 30% des ventes du groupe, nrd) et, par conséquent, sur la demande de solutions». A la Bourse d'Helsinki, l'action perdait 5% en début d'après-midi, dans un marché en baisse.

afp