Lausanne: le Grand-Pont est désormais fermé pour 10 mois

gsi, ats

15.1.2022 - 12:01

Le Grand-Pont à Lausanne a été fermé dans la nuit de vendredi à samedi au trafic motorisé. Suivront, dès lundi, les piétons et les cyclistes. L'ouvrage restera ensuite bouclé 10 mois pour des travaux d'assainissement, chamboulant complètement les déplacements au centre-ville.

gsi, ats

15.1.2022 - 12:01

Le Grand-Pont voit défiler en moyenne 16'000 véhicules chaque jour, 11'000 piétons et 1600 vélos. Avec sa fermeture complète, toutes les formes de mobilités sont impactées. A commencer pour les automobilistes, pour lesquels les autorités recommandent d'éviter le centre-ville et de privilégier les parkings périphériques ainsi que les transports publics.

Les accès aux parkings du centre restent toutefois garantis. Des parcours voitures alternatifs ont aussi été imaginés et la signalétique a été adaptée «afin d'assurer une circulation aussi fonctionnelle que possible», indique la Ville de Lausanne. Une circulation qui s'annonce malgré tout «difficile».

Nouveau réseau de bus

Tout aussi concernés, les Transports publics de la région lausannoise (tl) ont dû repenser leur réseau. Dix lignes suivent désormais un itinéraire modifié. Certaines ont conservé leur numéro, tandis que d'autres ont fait place à des lignes temporaires.

Une zone de rebroussement des bus a été instaurée sur la place Saint-François. C'est la Riponne qui devient l'interface clef des tl avec le passage de cinq lignes de bus, contre deux jusqu'ici.

«Comme pour tout nouveau réseau, une phase de rodage est nécessaire et des adaptations pourraient avoir lieu après la mise en service», préviennent les tl.

Passerelle

De leur côté, les piétons sont déjà familiarisés à emprunter une passerelle de substitution, installée en octobre et quasiment en parallèle au Grand-Pont. Cette passerelle est interdite aux cyclistes, pour lesquels des parcours alternatifs sont proposés.

Des pages dédiées sur internet ainsi qu'une brochure commune de la Ville de Lausanne et des tl ont été élaborées pour informer la population. Durant les premières semaines de travaux, du personnel sera présent également sur le terrain pour accompagner les usagers.

Cure de jouvence

Les travaux prévus sur le Grand-Pont visent à pallier la dégradation de l'ouvrage, construit en 1844. Ils doivent notamment permettre de corriger une étanchéité défectueuse.

Le tablier du pont – soit la structure qui supporte le trafic – doit être détruit et reconstruit. De nouveaux garde-corps seront également posés.

Le chantier est estimé à 11 millions de francs pour la Ville de Lausanne, auxquels s'ajoute 1,5 million à charge des tl. Si tout se passe comme prévu, le Grand-Pont rouvrira fin novembre 2022.

gsi, ats